Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Alimentation et grossesse

Alimentation et grossesse

Ce qui doit rimer avec une grossesse en bonne santé est l’alimentation équilibrée et riche en nutriments. Car une femme enceinte nourrit deux êtres, elle doit assurer la croissance et le bon développement de son enfant. Il n’y a d’autre moyen pour cela c’est d’avoir une alimentation saine.

Alimentation et grossesse : les aliments à privilégier

En principe, pendant le premier trimestre de la grossesse, l’alimentation de la femme enceinte doit apporter à celle-ci, environ 2 000 kcal par jour. Pour le deuxième et le troisième trimestre, cela va devoir aller jusqu’à 2 200 kcal en quantité journalière. Ce qui va donc inclure 15 % à 20 % de protéines, 30 % de lipides et 55 % de glucides. Un apport calorique en dessous de 1 600 par jour pourra mettre en danger la vie du bébé. À part cela, la femme enceinte doit trouver dans son alimentation 1000 mg de calcium par jour.

En ce qui concerne le calcium, c’est un élément essentiel pour la formation des os du bébé, ce qui fait qu’il faut obligatoirement en consommer pendant la grossesse, on peut en trouver en quantité importante dans les produits laitiers. En matière de protéine, c’est mieux de choisir les protéines animales, que l’on rencontre dans les œufs, le poisson, le lait, le fromage, la viande… La grossesse requiert également les aliments riches en fer. Des nutriments essentiels pour la production des hématies du bébé. Ces deux éléments sont complémentaires, du fait que ce sont les flattes qui fixent le fer sur l’organisme favorisant ainsi la fabrication des globules. On peut trouver le fer dans les viandes rouges, dans les agneaux, poissons, foie de veau, lentilles, et pour les flattes, on peut les dénicher dans les épinards, les asperges les viandes, les amandes… Pour soulager la sensation de fatigue chez les femmes enceintes, il faut manger des aliments riches en vitamine C tels les mandarines, les citrons, les poireaux ou les choux. La vitamine C aide également l’organisme de la femme enceinte à résister contre les infections.

Alimentation et grossesse : les aliments à éviter

Pendant la grossesse, les sucres rapides sont déconseillés (c’est-à-dire les aliments qui sont capables de faire monter rapidement le taux de glycémie), tels les bonbons, les friandises ou le trop de gâteaux, optez plutôt pour les sucres lents comme les céréales, les pains complets, les légumes secs, le riz… Autre chose, est impérativement interdite la consommation d’alcool ou de tabac pour les femmes enceintes. Ceux-ci peuvent entrainer la détérioration ou bien même la malformation du système nerveux du bébé. Les femmes alcooliques présentent souvent le risque d’accoucher prématurément leur bébé.

Il est important également de savoir que la prise de poids a de limites quand on est enceinte. C’est vrai qu’il y a des moments où l’on n’arrête pas de grignoter ce qui est le principal facteur de la prise de poids qui dépasse la normale chez les femmes enceintes. Car sachez, qu’une augmentation de poids qui excède les 11 kilos (1 kg/mois, plus 1 kg pour le 8 et 9e mois) jusqu’au jour de l’accouchement peut être compromise.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL