Accueil du site > Voyages > voyage en Italie > Arts culinaires et boissons de la Sicile

Arts culinaires et boissons de la Sicile

Les spécialités siciliennes reflètent l’identité de l’île. Le repas sicilien est classique. Il comporte un hors d’oeuvre, un plat de résistance et un dessert. Bien sûr, comme tout bon sicilien, une petite touche de vin n’est pas à omettre.

Convoitée par les puissantes civilisations autrefois, la Sicile a fini par être une région autonome de l’Italie. Ile de rêve, elle dispose de ses ressources propres qu’elle a jalousement su conserver. Parmi ces ressources figurent ses spécialités culinaires. Phéniciens, arabes, grecs et romains ont tous laissé derrière eux un amalgame de culture lors de leur passage en Sicile. Cette multitude de culture se fait ressentir dans les plats siciliens. De plus, la géographie de cette île lui a permis de diversifier sa cuisine avec les différents ingrédients frais qu’elle dispose. La particularité de la gastronomie sicilienne est la présence permanente du pain et de l’huile d’olive. Le pain se fabrique traditionnellement et sa préparation est un moment sacré. Elément indispensable d’un bon repas, le pain peut même se manger assaisonné uniquement d’huile d’olive. L’huile d’olive est abondante dans toute l’île et elle sert aussi bien à assaisonner qu’à frire. Tout comme la cuisine de leurs cousins du grand continent, le repas sicilien commence aussi par des hors d’œuvres. Ils sont la plupart du temps à base de légumes fraîches marinées ou frites. Aubergine, olive et poivron se mélangeront avec les œufs en omelette ou les fruits de mers et donneront de bons petits plats, juste de quoi mettre de l’ambiance dans les palais. Puis vient le plat de résistance qui est varié suivant les bourses. Certains prennent des potages ou des soupes incluant des pâtes. D’autres optent pour des pizzas et du calzone qui n’est en fait qu’une pizza pliée en deux. Mais les pâtes dans ses diverses formes et couleurs font aussi l’essentiel des repas siciliens. Cuites simplement à l’eau et garnies de sauces et de fromages, les pâtes ne nécessitent pas de grands talents culinaires pour être succulentes. Elles peuvent ainsi servir d’accompagnement aux fruits de mers venus directement des mers bordant l’île. La viande par contre est un mets qui ne se consomme que très rarement, mais qui se prépare aussi délicatement que les poissons et les fruits de mers. En bon dernier, mais comme on garde toujours les meilleurs pour la fin, les desserts siciliens sont l’image même de douceur et raffinerie. Parmi les plus réputés sont le massepain et la cassata. Les glaces siciliennes se marient très bien aussi à la forte chaleur que l’on pourrait avoir en été. D’autre part, l’île dispose aussi de bons fromages qui sont servis aux desserts même s’ils faisaient déjà partie des composants des plats précédents. Côté boissons, les siciliens ont hérité des bons cépages laissés par les Romains et les Grecs, ils en ont fabriqués de bons vins rouge et surtout blanc. Et comme tous les pays bordés par la mer méditerranéenne, la Sicile a bénéficié d’un climat favorable aux vignes. Parmi les vins qui font honneur à l’œnologie sicilienne, on pourrait noter les marsalas, les etnas et les différents vins doux qui vont si bien avec les desserts succulents siciliens.




  • Ce petit guide de la Croatie vous aidera à trouver des réponses simples pour préparer votre séjour en Croatie.

    CROATIE
  • Préparez votre séjour en Espagne. Quelques détails qui vous aideront à apporter un peu d’originalité à vos vacances en (...)

    ESPAGNE
  • Préparez vos vacances au Portugal, quelques astuces pour un séjour au Portugal réussi

    PORTUGAL
  • Astuces pour la préparation de votre séjour en Grèce, pour un voyage en Grèce réussi

    GRèCE