Bébé et massage

Le massage n’apporte que des bienfaits au bébé. Mis à part le fait qu’il s’agit d’un excellent moyen de relaxation, cet instant est aussi un moment agréable à partager entre la mère et l’enfant.

Bébé et massage : à la découverte d’un nouveau mode de communication :

Le massage est un mode de communication très efficace entre la mère et le bébé. Pas besoin d’être une professionnelle, le fait de toucher et de caresser tendrement le bébé lui donnera une sensation de sécurité et d’apaisement. Par ailleurs, les vertus du massage sont nombreuses. Effectivement, cette pratique peut être un moyen de relaxation très efficace, un stimulateur de la circulation sanguine et lymphatique ainsi que du transit intestinal. En cas de douleur, il peut aussi être utilisé pour soulager le corps du bébé. Mais pour couronner le tout, c’est un allié de taille pour le développement des facultés motrices de l’enfant. Plusieurs positions peuvent être adoptées lors du massage. Debout, assis sur une chaise ou sur le sol ou allongé, il suffit de trouver la position confortable pour le bébé afin qu’il puisse profiter au maximum de ce moment de détente. Il est important par contre de préciser qu’il faut bien choisir le moment de pratiquer le massage c’est-à-dire lorsque le bébé est bien détendu. Le moment le plus approprié serait l’après-bain. Préparez l’endroit à étendre le bébé tout en prenant soin de choisir une pièce bien chauffée à une température de 26 °C. Il faut aussi procéder de manière progressive. Ainsi, le premier jour, une séance courte serait suffisante. Mais au fur et à mesure où le bébé s’habitue et prend du plaisir, la mère peut effectuer un massage complet qui devra durer environ 30 minutes. À noter que la séance de massage est à reporter si le bébé est énervé ou malade.

Bébé et massage : petit guide pratique :

Le massage d’un bébé n’a rien d’une tâche difficile. Pour commencer, enduisez vos mains d’huile adaptée à la peau de l’enfant puis caressez le bout de chou tout doucement avec les paumes de la main. Adoptez un comportement naturel, et puisque le moment de massage devrait être un instant de détente, la mère peut chanter, parler et s’amuser avec son enfant. Au fur et à mesure où l’ambiance est détendue, on peut ajouter un peu plus de pression. Chaque partie du corps du bébé devrait être touchée comme les bras, les jambes et les fessiers. Des mouvements de gymnastique sont aussi à pratiquer et avec le pouce et l’index, pétrissez légèrement ses membres tout en tirant avec douceur ses orteils et ses doigts. Pour le massage de dos, la mère doit installer son enfant à plat ventre sur ses cuisses. Il s’agit de la partie la plus reposante et parfois, le bébé s’endort. Le mouvement à adopter est un va et viens suivant l’axe du dos en alternant les deux mains. Pour le massage de la tête et du visage, il suffit d’effectuer des mouvements circulaires avec les doigts sur le dessus de la tête, le front, la base du nez et les tempes. Il faut quand même faire attention, car la tête de bébé est encore fragile. À un certain âge, surtout à partir du 9e mois le bébé a tendance à se révolter et n’apprécie pas le massage par manque de patience ,il ne faut pas l’obliger. Par ailleurs, lorsqu’il est fatigué, il se laissera faire facilement.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL