Accueil du site > Sante > Chute de cheveux chez les femmes : les causes possibles

Chute de cheveux chez les femmes : les causes possibles

Quelle tragédie pour une femme que de perdre ses cheveux ! Plusieurs causes peuvent être à l’origine d’un tel problème. Découvrez les différentes causes de l’alopécie chez les femmes.

Les dérèglements hormonaux, la cause la plus fréquente

La femme est sujette à différents troubles hormonaux à certaines périodes de sa vie, comme grossesse, après un accouchement ou à la ménopause. À ces moments-là, des hormones mâles sont produites en grande quantité par les ovaires et les glandes surrénales de la femme, pouvant ainsi déclencher la chute des cheveux.

Le stress, une cause à ne pas minimiser

Le stress est également une des causes majeures de l’alopécie. Le fait est que lorsqu’on est stressée, des hormones androgènes ainsi que d’autres hormones, tels l’adrénaline et le cortisol, sont sécrétées en abondance et la chute est inévitable. Le stress favorise aussi la contraction des vaisseaux sanguins à la racine des cheveux qui entraîne dans un premier temps l’affinement de la chevelure, puis sa chute.

Les carences alimentaires, une cause possible

Les carences alimentaires peuvent aussi provoquer la chute des cheveux, notamment les carences en fer, calcium, vitamine, magnésium et zinc. Il n’est donc pas à écarter qu’une mauvaise alimentation peut être bel et bien une des causes possibles de la chute des cheveux chez les femmes. Ces carences peuvent être également dues à un régime alimentaire particulier qui exclut certains aliments. Donc, attention aux régimes draconiens qui vous feront plus de mal que de bien !

Les mauvais traitements capillaires, une cause assez évidente

Décoloration, défrisage, permanente... Toutes ces techniques finissent par fragiliser les cheveux, surtout si elles sont fréquentes. La chevelure peut en être gravement affectée quand on utilise des produits trop agressifs, notamment pour les colorations. On assiste alors à une chute massive des cheveux. En effet, les mauvais produits capillaires altèrent le pH du cuir chevelu, ce qui explique cette chute ou alopécie.

Les maladies de l’ovaire, une des causes courantes

La femme peut être confrontée à une maladie des ovaires appelée OMPK qui entraîne une sécrétion excessive d’androgènes ovariens, responsables des chutes de cheveux. Cette maladie laisse entendre un déséquilibre hormonal qui accélère l’alopécie. Dans tous les cas, il ne faut pas aussi oublier que la perte de cheveux est d’autant plus importante à mesure que l’on stresse et cela devient inévitablement un cercle vicieux.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL