Accueil du site > Sante > Soins sante > Des méthodes naturelles contre les problèmes de transit intestinal

Des méthodes naturelles contre les problèmes de transit intestinal

Les problèmes de transit intestinal peuvent concerner tout le monde. Pour y remédier, il n’est pas toujours question de recourir à des médicaments. Il existe en effet des méthodes naturelles pour améliorer le transit intestinal.

Une bonne hygiène alimentaire avant tout

De nombreux facteurs tels que le stress, la prise de certains médicaments ou encore la grossesse peuvent être à l’origine des problèmes de transit intestinal. Mais en général, ces troubles sont surtout dus à une mauvaise alimentation. Ainsi, au lieu de prendre des médicaments, il suffit parfois d’adopter une bonne hygiène alimentaire pour éviter ces désagréments. Pour en finir avec la paresse intestinale sans passer par les médicaments, les aliments riches en fibres sont à privilégier, dont les légumes verts et le riz complet. Les céréales complètes, les fruits secs, les légumineuses cuites et la plupart des légumes sont aussi conseillés.

Par contre, certains aliments sont responsables du ralentissement du transit. C’est le cas des pâtes, des carottes ou encore du chocolat. Il faut également boire, que ce soit de l’eau minérale, du jus de fruits, du jus de légumes ou du lait écrémé.

Les huiles essentielles pour éviter les problèmes de transit intestinal

Pour soulager une constipation, le massage aux huiles essentielles est un remède très efficace. On recommande notamment les huiles essentielles de gingembre et d’estragon. Pour l’utilisation de l’huile essentielle de gingembre, il suffit de la mélanger avec un peu d’huile végétale de noisette et d’en appliquer sur le bas du ventre en massant doucement. Quant à l’huile d’estragon, celle-ci sera plus efficace avec de l’huile essentielle de basilic ainsi que de l’huile végétale de noisette. Effectuez des mouvements circulaires sur le ventre en suivant toujours le sens des aiguilles d’une montre.

Les huiles essentielles peuvent aussi être utilisées en très petite quantité par voie orale. Si l’huile de gingembre se prend avant les repas, l’huile d’estragon se consomme après. Une goutte par prise devrait normalement suffire. Toutefois, il est toujours conseillé de consulter un médecin, notamment en cas de constipation trop fréquente. Il est mieux placé pour identifier les causes de ce problème et proposer des solutions plus adéquates.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL