Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Etablir la DPA ou Date Prévue pour l’Accouchement

Etablir la DPA ou Date Prévue pour l’Accouchement

Il est aujourd’hui possible de calculer, des le tout début de la grossesse, à quelle date le bébé naîtra, DPA : Date Prévue pour l’Accouchement, à quelques jours près. Mais il faut préciser qu’il existe plusieurs méthodes de calculs qui ne donnent pas forcément les mêmes résultats. C’est pour cela qu’il ne faut pas s’y fier à cent pour cent.

Avec la DPA, comment faire la distinction entre la semaine d’aménorrhée et la semaine de grossesses ?

« Aménorrhée » veut dire absence de règles. Par « semaines d’aménorrhées », on entend donc les semaines écoulées après le premier jour des dernières règles. La semaine de grossesse commence juste après la fécondation de l’œuf. Cela survient généralement après deux semaines d’aménorrhée, c’est-à-dire au début de la troisième. La première semaine de grossesse correspond donc à la troisième semaine d’aménorrhée. Le nombre de semaines d’aménorrhée est plus précis que celui des semaines de grossesse, car on connait facilement la date des premières règles et l’on remarque vite s’il y a absence. Mais on ne peut pas connaitre de façon précise quand l’œuf a été fécondé. La grossesse dure, sauf exception, trente-neuf semaines, ce qui donne quarante et une semaines d’aménorrhée. L’accouchement aura lieu normalement au début de la quarante-deuxième.

Pourquoi le DPA ne peut pas donner un résultat exact à 100 % ?

En général, une grossesse prend fin au bout de quarante et une semaines d’aménorrhée pleine. Mais pour les femmes qui ont des cycles irréguliers, même le nombre de semaines d’aménorrhée n’est plus fiable puisqu’à une date donnée, on ne sait pas si on doit associer l’absence de règles à l’irrégularité dont elles sont sujettes ou effectivement au début des semaines d’aménorrhées. Et accoucher après la date prévue n’est pas à exclure. Dans pareil cas, il faut une surveillance rapprochée pour vérifier que le bébé est en bonne santé. Si arrivée au milieu de la quarante-deuxième semaine, il n’y a pas toujours d’accouchement, les médecins sont amenés à pratiquer un déclenchement du travail.

Si l’on se base sur la date de début de grossesse qui est calculée lors de la première échographie à la douzième semaine d’aménorrhée, le résultat de la DPA ne sera pas la même. En effet, toutes les données sont faussées, car on n’arrivera pas à situer exactement la date de fécondation. Une marge d’erreur de deux à trois jours est à noter. Après la détermination de cette date, les médecins calculent les semaines de grossesse, rajoutent deux semaines pour les convertir en semaines d’aménorrhée et obtiennent une date, mais qui reste approximative. Tous les résultats obtenus sont donc purement théoriques.

Bref, il est nécessaire de connaître la date prévue pour l’accouchement pour pouvoir bien se préparer, mais tout en gardant à l’esprit que l’accouchement peut avoir lieu bien avant ou après cette date. Il faut rester alerte pour être prêt au cas où le premier cas de figure se présenterait. Pour la deuxième, si la date est dépassée de plus d’une semaine, il faut commencer à s’inquiéter et faire appel aux médecins pour provoquer une induction du travail (déclenchement).




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL