Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé chez les femmes > Fertilité et infertilité chez la femme

Fertilité et infertilité chez la femme

La fertilité désigne la capacité d’avoir naturellement un enfant. Nous vous présentons de la fertilité de l’infertilité chez la femme.

La fertilité chez la femme

La fertilité au féminin est conditionnée par plusieurs conditions. D’abord, la femme doit avoir une ovulation normale. On peut rencontrer toutefois une anovulation ou l’absence d’ovulation. Parfois aussi une désovulation ou anomalie de l’ovulation qui peut provoquer une infertilité. Après l’ovulation, l’ovule doit être capté par le pavillon de la trompe, puis cheminer tout au long de celle-ci pour arriver dans l’utérus. Tout obstacle à ce déplacement peut empêcher la conception d’enfant. L’utérus doit être apte à accueillir l’œuf fécondé. Le corps jaune doit être de bonne qualité, sans une insuffisance lutéale.

Une femme est dite fertile lorsqu’elle peut concevoir naturellement. Si un obstacle survient au moment du processus de conception d’enfant, il pourrait provoquer l’infertilité. Nombreux sont les organes et les phénomènes qui jouent un rôle important dans la stérilité d’une femme, à savoir l’utérus, les trompes, les ovaires, et les cycles ovariens, cycles menstruels, etc …

L’infertilité chez la femme

L’infertilité peut être provoquée par de multiples causes. Il se peut qu’on n’arrive pas à détailler toutes ses origines chez une femme, mais on peut en citer quelques-unes. Une femme est dite fertile ou stérile lorsqu’elle ne peut pas concevoir naturellement ou porter ou accoucher un enfant.

Parmi ces causes, on peut citer les troubles de l’ovulation, les malformations ou anomalies de certains organes utérins ou autres. Par exemple, les anomalies organiques comme les kystes au niveau des ovaires. On distingue aussi l’insuffisance lutéale ou encore les éventuelles tumeurs ou maladies, l’obstruction au niveau des trompes de Fallope, vu que certaines trompes peuvent être non fonctionnels, bouchés ou imperméables. D’autres causes spécifiques d’infertilité peuvent avoir lieu chez certaines femmes dont l’endométriose, le syndrome des ovaires micro polykystique, le syndrome distilbène et l’hyperprolactinémie.

Mais, certains obstacles peuvent empêcher l’implantation de l’œuf fécondé au niveau de l’utérus. Parfois, les curetages à répétition, l’interruption volontaire de grossesses trop fréquentes, le problème de fonctionnement de l’ovaire, ou même de problèmes psychologiques peuvent provoquer l’infertilité féminine. Aussi, il est possible de doser les hormones nécessaires à l’ovulation afin de mieux savoir les causes de stérilité.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL