Accueil du site > Sante > Grossesse > Futures mamans, essayez l’aquagym !

Futures mamans, essayez l’aquagym !

Sous sa forme douce, l’aquagym peut être pratiquée par les femmes enceintes. Les futures mamans qui désirent poursuivre le sport durant leur grossesse peuvent ainsi s’y essayer, et bénéficier de ses avantages multiples.

Les bénéfices de l’aquagym durant la grossesse

Faisant partie des rares activités physiques convenant aux femmes enceintes, la gymnastique en piscine est si l’on peut dire, le sport de grossesse par excellence. La sensation d’apesanteur typique du milieu aquatique en est la principale raison. Plongé dans l’eau, le corps semble en effet plus léger, ce qui fait oublier aux futures mamans les petits malaises dus au poids du bébé qu’elles portent. Éliminant les risques de traumatismes pour ce dernier et de blessures pour la maman, l’aquagym apporte aussi de multiples bienfaits.

Les atouts spécifiques de l’aquagym pour les futures mamans se résument au soulagement des maux caractéristiques de la grossesse, tels que le mal de dos, les jambes lourdes ou encore les douleurs articulaires. Mais les bienfaits de la gymnastique en piscine ne se réduisent pas seulement à ces derniers. S’agissant certes d’une activité douce, elle permet également aux futures mamans de maintenir un certain tonus musculaire, sachant que la ceinture abdominale est expressément à peine sollicitée.

L’aquagym en pratique pour les femmes enceintes

Les futures mamans qui se mettent à l’aquagym bénéficient d’un meilleur maintien corporel. La pratique de cette activité leur permet également de profiter d’une meilleure circulation sanguine et d’abaisser leur tension artérielle. Les cours sont d’une durée moyenne de 45 minutes. Du fait de leur spécificité, la supervision des séances est assurée par un professeur de sport spécialisé, et idéalement par une sage-femme. Pratiquée dans une piscine peu profonde où l’on peut avoir pied, l’aquagym est accessible à toutes, que la future maman sache nager ou pas.

Si les cours peuvent débuter à n’importe quel moment de la grossesse, la plupart des femmes se mettent à l’aquagym prénatale au cours du troisième mois de leur grossesse. L’intégration aux séances requiert l’aval de la sage-femme ou du gynécologue en charge du suivi de la grossesse. Une autorisation qui sera alors attestée par un certificat médical. Enfin, sachez qu’il existe des cours d’aquagym acceptant la participation des futurs papas.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL