Accueil du site > Sante > Psychologie > Famille et Psychologie > Gérer un adolescent en crise

Gérer un adolescent en crise

Nous avons tendance à trop craindre ce moment dans la vie de notre enfant. N’oubliez-pas que l’adolescence est une étape également très constructive et positive pour celui qui la traverse.

Certes, cette période doit être la plus redoutée des parents. La peur de voir son enfant tomber dans la dépression , la drogue ou la délinquance ne doit pas prendre trop d’ampleur car votre enfant a besoin de votre confiance pour s’épanouir.

Comment gérer les crises ?

Aujourd’hui, la relation parents-enfants n’est plus définie par un simple rapport autoritaire. Nous sommes donc rentrés dans "l’ère du droit de l’individu dans la famille" La situation des parents s’en trouve changée et complique les rapports au sein de la famille. Cependant, cette nouvelle approche favorise la communication entre parents et enfants et permets les uns de mieux comprendre les autres. Les non-dits sont donc moins présents et l’atmosphère peut donc être plus légère.

En cas de crise, essayez d’abord de comprendre et d’écouter votre enfant. Ce n’est pas parce- qu’il se trouve dans cette période que tout ce qu’il dit est bête et inintéressant. Si vous voulez qu’il s’ouvre à vous, bannissez les phrases comme "de toutes manières tu fais ta crise d’adolescence, et c’est pour ça que tu te rebelles !".

Si la communication se fait trop difficile, n’hésitez-pas à recourir à un thérapeute qui pourra servir d’exutoire pour votre enfant. Il est vivement recommandé que les adolescents aient une amitié ou un lien quelconque avec le monde adulte en dehors des parents. Cette complicité peut permettre à l’adolescent de garder un lien fort avec le monde adulte, et mieux les comprendre et l’accepter.

Il y a beaucoup de thérapies différentes, mais elles diffèrent de la thérapie pour adulte. Votre enfant pourra effectuer une thérapie de transfert ou l’adolescent transférera les émotions qu’il a du monde extérieur sur le thérapeute qui pourra alors analyser et comprendre les problèmes. L’activité est également un point très important de la thérapie et c’est là qu’elle diffère de la thérapie adulte. L’art-thérapie, la musico-thérapie sont autant de manières pour permettre à l’adolescent de s’exprimer plus facilement.

Quelques petits conseils de base

- Essayez de valoriser son travail et de montrer que vous êtes fières de votre enfant. Plutôt que de souligner ce qu’il ne va pas, focalisez-vous sur ses qualités
- Essayer parfois d’ignorer son insolence plutôt que de vous emporter. Il verra alors que vous ne rentrez pas dans son jeu et se fatiguera très vite.
- Essayez de trouver des compromis. Trouvez des arrangements avec votre enfant et établissez des règles qui vous conviennent à tous les deux.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL