Accueil du site > Sante > Therapies > Gynécologie et ostéopathie

Gynécologie et ostéopathie

La médecine douce constitue à ce jour un des principaux recours des personnes malades. S’avérant efficace, cette pratique est préférée à celle de la médecine traditionnelle. Aujourd’hui, on distingue plusieurs techniques de médecine douce dont notamment l’ostéopathie, qui se révèle utile dans de nombreux domaines médicaux tels que la gynécologie.

Présentation de l’ostéopathie

L’ostéopathie est un art thérapeutique qui se fonde sur le maniement des articulations. L’ostéopathe qui est un spécialiste en biomécanique et en anatomie, évalue le corps comme un tout indivisible. L’ostéopathie, qui se base sur la recherche des rapports entre les sources et les conséquences retrouvés entre les troubles mécaniques et les problèmes survenus à cause de ces troubles, tente de remédier manuellement à ces dysfonctions de l’organisme. Bref, l’ostéopathie est une philosophie, un art et une science de la santé et des soins fondée sur des connaissances spécifiques. Sa philosophie relève de la notion de l’uniformité de l’organisme vivant et de ses fonctionnements. Son approche vise à user d’un procédé thérapeutique afin de retrouver l’harmonie entre les rapports de variations continuelles et de mobilité des conformations anatomiques. En quelques mots, les notions ostéopathiques soulignent l’importance des principes sur lesquels repose le fait que le corps par un dispositif d’équilibre complexe s’évertue à se réguler et guérir face à l’évolution de la maladie. Ainsi, l’ostéopathie est une mesure thérapeutique favorisant le rapport entre la structure et la fonction dans sa démarche thérapeutique, et ce, par des méthodes manuelles.

L’ostéopathie en gynécologie

À l’égard de cette description de l’ostéopathie, on ne peut pas vraiment dire que cette dernière soit une spécialité spécifique en gynécologie, étant donné que la notion sur laquelle se base cette pratique revendique l’unité de la structure de l’organisme humain. Quoi qu’il en soit, au cours d’une consultation d’ostéopathie dans le cadre de la gynécologie, le patient est examiné, écouté, mobilisé malgré le fait que la cause de la consultation soit par exemple des règles douloureuses. Et dans certains cas, redonner de la mobilité à une articulation précise permet de traiter un problème d’ordre gynécologique, sans pour autant devoir utiliser une méthode particulière. Bref, l’ostéopathie offre à ses patientes une très grande aide en soignant par exemple des problèmes relatifs à des dysfonctions mécaniques dont notamment une réduction de la mobilité de l’utérus. En redonnant sa mobilité à l’utérus, l’ostéopathie permet de soulager plusieurs problèmes du cycle féminin.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL