Jean Michel DURIEZ

Exigeant et visionnaire, et ayant une grande vision sur la parfumerie, Jean Michel travaille depuis 10 ans pour Patou. Il est rare de trouver des maisons avec un nez aussi avisé et exigeant en matière de luxe de parfum, que Duriez dans l’univers des parfums.

Jean Michel Duriez : un homme d’expérience

Jean Michel Duriez s’intéresse aux parfums dès son plus jeune âge, il collectionne les flacons qui l’aident à identifier les odeurs des parfums. Ayant obtenu un baccalauréat C, il intègre tout de suite ISIP, qu’il quitte un an après pour suivre une formation à l’Ecole Roure à Grasse. Il est dans le monde de la parfumerie depuis 1986 et succède aux plus grands parfumeurs du siècle passé : Edmond Roudnitska concepteur pour Rochas, Guy Robert, Nicolas Mamounas qui a créé Mystère et Byzance. Le métier de Jean Michel lui permet selon ses dires de découvrir les différentes senteurs à travers le monde, bonnes et mauvaises.

C’était la traversée du désert quand Jean Michel Diruez rencontre Jean KERLEO, qui lui a permis de travailler au laboratoire Jean Patou à Levallois. En même temps il suit une formation d’analyste programmeur. Il rejoint la société KAO en 1989 où il a mis en avant sa passion pour les parfums. Il a ainsi perfectionné son savoir-faire. Il rencontre Jean de Mouy et devient l’un des parfumeurs de la maison Patou.

Jean Michel Duriez : des parfums d’exception

Sa matière préférée est l’Osmanthus qui évoque la sensualité, le déséquilibre entre le chaud et le froid, l’encre de Chine, l’animal et l’abricot. Il introduit cette matière dans son premier parfum : Un Amour de Patou. Il aime aussi le head space de Fleur de Troëne et le Magnol de KAO. Pour Duriez, un parfum n’est pas que l’ensemble de bonnes odeurs, mais il doit susciter un léger déséquilibre, il est particulièrement fier de Yohji Yamamoto et de Lacoste for Women, avec lesquels il a pu s’exprimer en toute liberté. Il est ému par certains parfums dont il n’est pas forcément l’auteur comme Mitsuko, Jicky, Bel Ami et Parure.

Il croit qu’avec toutes les matières qu’on découvre tous les jours, les parfumeurs seront de plus en plus poussés à travailler avec des techniques nouvelles. Ils devront alors avoir un nouveau regard. Jean Michel Duriez n’est pas seulement passionné par la mode. Il adore aussi par la photographie, il a de l’estime pour la monochrome pour ses contrastes. Jean Michel pense que les nouveaux supports en matière de communication serviront beaucoup le métier de la mode.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE