Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé du bébé > L’Erythème fessier : comment y remédier ?

L’Erythème fessier : comment y remédier ?

Durant les 15 premiers mois de vie du nourrisson, sa peau voir tout son corps sont encore très fragiles et s’irritent facilement au contact des couches et des vêtements. L’érythème fessier appelé aussi fesse rouge est une irritation cutanée qui touche fréquemment le nouveau-né entre le 8e et le 10e mois. Ce désagrément est dû à une macération prolongée de l’urine et les selles qui entre en contact avec la peau douce du bébé. L’autre raison le fréquemment constaté est le frottement de la couche qui entraine une irritation. Étant une inflammation cutanée, l’érythème fessier peut durée donc 2 à 4 jours voir plus et n’est pas contagieux, comme certaines mamans semblent penser.

L’érythème fessier : une irritation très fréquente chez le bébé

Sachez toutefois que l’érythème n’est pas une infection contagieuse due à un champignon comme la candidase. Les autres causes qui peuvent irriter la peau de votre bébé sont la poussée dentaire, l’infection urinaire, la gastro-entérite, l’intolérance aux produits ade toilette et la fréquente toilette du bébé. En effet, alors qu’on se croyait bien faire, laver son bébé trop fréquemment peut irriter sa peau encore fragile.

En général, l’érythème fessier se présente sous deux formes sur le siège du bébé : la dermite des plis, plus localisée. On la trouve sur le sillon des fesses et sur la partie génitale de bébé. La dermite des convexités est quant à elle plus répandue et peut se trouver au niveau de l’abdomen, du haut des cuisses, et bien entendu sur les fesses et les organes génitaux. Les symptômes de l’érythème fessier se traduisent par les plaques rouges semblables à la candidase qui se au niveau des fesses, des organes génitaux et des cuisses.

L’érythème fessier : mieux vaut prévenir que guérir…

Pour prévenir l’érythème fessier, les parents doivent changer toutes les 2 heures et après chaque selle la couche du bébé. Et lors de votre approvisionnement, les culottes de plastique et les couches trop serrées sont déconseillées. Lorsque vous nettoyez les fesses de votre bébé après chaque selle, utilisez un savon de Marseille ou un savon dermatologique et rincez ensuite avec de l’eau tiède. Les lingettes font l’unanimité chez les jeunes parents, son utilisation systématique peut irriter la peau de votre bébé. Une fois faite, séchez les fesses et les petits plis du bébé avant de remettre une couche neuve. Comme la peau a besoin de respirer, évitez l’utilisation de talc et d’appliquer fréquemment des crèmes telles que les corticostéroïdes lors d’un change sous peine d’accélérer l’irritation.

Pour soigner l’érythème fessier du bébé, nettoyez soigneusement la partie irritée avec de l’eau savonneuse ou à l’aide d’une lotion spéciale inflammation (Éosine) et tamponnez la peau avec une serviette propre pour un séchage parfait avant de mettre la couche. L’autre solution est d’appliquer d’une pommade spécifique (Bépanthène, Aloplastine, Eryplast, Mytosil) qui forme une légère couche pour protéger la peau de l’acidité des selles et du frottement. Et pour éviter la récidive, les parents doivent impérativement suivre ces quelques recommandations : changer la couche toutes les 2 ou 3 heures, utiliser des couches neutres, primer la qualité des couches, nettoyer le siège du bébé à l’eau savonneuse et laisser aérer ses fesses.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL