Accueil du site > Sante > Sexualité > Contraception > L’anneau vaginal

L’anneau vaginal

L’anneau vaginal fait partie intégrante des vecteurs, des dispositifs, des procédés ou des procédures utilisées pour diminuer voire même pour éviter la probabilité de conception chez une femme. Elle est utilisée à titre de contraception hormonale féminine parmi la pilule, l’implant et le timbre contraceptifs.

Principe de l’anneau vaginal

L’anneau vaginal est un anneau transparent et incolore de 3 centimètres de diamètre et de 4 mm de diamètre de section. C’est un anneau souple et pliable entre les doigts. Grâce à sa structure flexible, il s’insère facilement, comme son nom l’indique, au niveau du vagin.

Le pose de l’anneau vaginal suit trois processus :
- Il s’insère dans le vagin et est poussé le plus profondément possible.
- Une fois inséré, le fond du vagin étant plus large que l’entrée, il se positionne facilement.
- Il est bien en place lorsque l’on ne sent pas sa présence avant, pendant et après le rapport sexuel. L’anneau vaginal constitue un procédé oestroprogestatif. Une fois installé, l’anneau diffuse et propage pendant trois semaines une quantité considérable et suffisante de progestatif et d’œstrogène dans la paroi vaginale.

Utilisation de l’anneau vaginal

Le principe d’utilisation de l’anneau est simple :
- Utilisé pour la première fois, l’anneau vaginal doit être placé le premier jour des règles.
- L’anneau vaginal doit être gardé dans le vagin pendant une durée de trois semaines. Normalement, lorsqu’il est inséré, il se cale et reste à sa place jusqu’à ce qu’on vienne le chercher.
- Comme il s’utilise par cycle de 28 jours, il doit être retiré pendant 7 jours, semaine au cours de laquelle surviennent des saignements qui ne sont pas des règles, mais des hémorragies de privation.
- Lors de la quatrième semaine, il n’est plus nécessaire de mettre en place l’anneau.

Par ailleurs, on distingue deux d’utilisation de l’anneau vaginale. D’une part, il y a l’utilisation standard de l’anneau qui consiste à l’insérer lors du premier jour du cycle et le retirer au bout de 25 jours afin de permettre la menstruation. Une fois les menstruations terminées, en l’occurrence après 5 jours de retrait, on remet un nouvel anneau en place. D’autre part, il y a l’utilisation continue de l’anneau vaginal. Cette méthode consiste à l’insérer au premier jour du cycle et le garder de façon continue c’est-à-dire pendant les quatre semaines sans retrait. Il est retiré chaque mois et doit être immédiatement remplacé par un nouveau pour éviter que la menstruation ait lieu.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL