Accueil du site > Sante > Therapies > L’apipuncture

L’apipuncture

L’apipuncture est une méthode qui fait partie intégrante des médecines douces ou médecines alternatives. Pour soigner certains maux, elle fait appel aux piqûres d’abeilles. Découvrez une technique qui ne manque jamais de surprendre.

L’apipuncture

L’apipuncture n’est pas une méthode moderne ou récente. Elle est en effet utilisée depuis l’Antiquité. Cette thérapie qui utilise le venin d’abeilles fait appel à des principes simples. Pour soigner un patient, celui-ci est directement piqué par une ouvrière. Il est utile de noter que la piqûre proprement dite n’est pas douloureuse : on ressent juste comme un petit pincement. Le venin de l’ouvrière est injecté dans le sang et agit immédiatement.

Le venin d’abeille

Le venin d’abeille est plutôt puissant et possède des vertus inattendues. En tout cas, il est assurément bénéfique pour la santé. Si l’on s’intéresse de près à ce venin, il est composé à plus de trois quarts d’eau. Le quart restant est constitué d’éléments apportant différents bienfaits à la santé, à savoir des acides aminés, des protéines, des peptides, mais aussi des phospholipides.

Dès que le venin pénètre dans le corps, il agit tout de suite sur les tissus qui gagnent en tonus. L’organisme est boosté et la défense immunitaire est renforcée.

Actions du venin d’abeille sur le système nerveux

Après une séance d’apipuncture, on est envahi par une sensation de bien-être indescriptible. Cet s’explique par les nombreuses vertus du venin d’abeille. Ce produit permet notamment d’éradiquer les globules blancs qui s’en prennent à la myéline. Il contribue donc à consolider les fibres nerveuses. Le résultat : le corps est mieux protégé contre différentes maladies.

Concrètement, la myéline est reconstituée et renforcée. Les axones sont, quant à eux, régénérés. Grâce à ces actions, les fibres nerveuses peuvent lutter efficacement contre les assauts éventuels de virus et de bactéries.

Cette vertu du venin d’abeille est exploitée dans le cadre du traitement de certaines paralysies. Les cellules nerveuses sont avantageusement stimulées et peuvent de nouveau fonctionner normalement.

Les inconvénients de la technique

L’apipuncture présente quand même quelques limites. Il existe des risques d’allergies. Il est essentiel, avant une séance, de s’assurer que l’on n’est pas allergique au venin d’abeille. Pour cela, il faut consulter un spécialiste : soit un allergologue soit un apipuncteur. Dans tous les cas, ce traitement est interdit aux personnes souffrant de troubles cardiovasculaires, aux asthmatiques et aux femmes enceintes.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL