L’entretien de la pelouse

Des notions à savoir concernant l’e Parfois, on se contente de voir l’état naturel de la pelouse pendant la période de pluie, et on néglige souvent son entretien. Pourtant, comme toutes les autres plantes, la pelouse nécessite un entretien. En moyenne, quatre types d’entretien doivent pratiquer simultanément : la tonte, la fertilisation, l’arrosage, et le demoussage.

Entretien de la pelouse : la tonte

Le fait de couper la pelouse avec une bonne tondeuse, lui rendre fine et dense et permet au sol de mieux conserver son humidité. La pratique régulièrement de la tonte empêche l’envahissement des mauvaises herbes. Celles-ci dépendent de la saison, car pendant le printemps et l’automne, la coupe doit se faire une fois par semaine, de l’ordre de 3 à 4 centimètres, pendant l’été elle se fait tous les quinze jours à une hauteur minimum de 4 à 5 centimètres.

Entretien de la pelouse : la fertilisation

La pelouse a besoin des éléments nutritifs pour assurer sa croissance. En effet, l’utilisation des engrais est fortement conseillée. Les déchets des herbes coupés après la tonte constituent des engrais organiques qui assurent la fertilisation du sol pendant la saison chaude et sèche, où les déchets libèrent beaucoup d’éléments nutritifs. En effet, il est inutile de fertiliser le sol pendant cette période. Par contre, le sol nécessite la meilleure fertilisation pendant les autres saisons, on peut utiliser des engrais chimique, mais riche en azote (N), phosphore (P) et potassium (K). En moyenne le sol a besoin de fertiliser 3 fois par an, en mois de mars, en juillet et en octobre.

Entretien de la pelouse : l’arrosage

L’eau tient un rôle important dans la croissance d’une pelouse, mais elle peut entraîner aussi sa nuisance en cas d’excès. Il faut donc tenir compte de la quantité d’eau idéale pour la pelouse, et le moment adéquat de l’arrosage. L’arrosage doit s’effectuer tôt le matin afin d’échapper l’évaporation et l’action du vent. Et si nécessaire, l’arrosage doit être plus léger, mais fréquent, pour éviter les problèmes de maladies en cas d’excès d’eau.

Entretien de la pelouse : le démoulage

L’existence des mousses empêche la fertilisation de sol, par conséquent le démoussage doit être pratiqué régulièrement pendant la saison humide. Pour retirer les mousses manuellement, il faut décompacter le terrain à l’aide des râteaux, puis envahir des sables et des engrais sur le sol. On peut utiliser aussi les scarificateurs mécaniques qui vont gratter le sol et dégager les déchets après 10 jours de l’épandage de sulfate de fer. L’entretien d’une pelouse n’est pas une activité de passe-temps, mais plutôt un travail sérieux et exige l’amour et la patience.




  • Des conseils et astuces pour améliorer votre espace intérieur, poser du papier peint, choisir la peinture idéale, poser du parquet... Astuces (...)

    BRICOLAGE
  • Harmoniser votre cadre de vie grâce au Feng Shui, Tenez compte du Feng Shui pour l’aménagement de votre espace intérieur. Offrez-vous une (...)

    FENG SHUI
  • Idées déco pour bien choisir votre éclairage, votre mobilier, des conseils, des idées deco d’ambiance, déco design pour une maison agréable (...)

    IDEES DECO
  • Dans cette rubrique vous trouverez de nombreuses idées originales pour la décoration de chaque pièce de votre maison.

    PIèCES