Accueil du site > Beaute > Soins du corps > Tout sur l'épilation > L’épilation des aisselles

L’épilation des aisselles

S’épiler les aisselles est une question d’hygiène et d’esthétique, plus de 90 % de femmes se rasent les aisselles. Ce sont les parties les plus sensibles de notre corps, il faut donc bien choisir les outils et les méthodes utilisées pour éviter les agressions qu’elles pourraient subir.

Les aisselles : une zone sensible

Épiler une zone sensible nécessite une bonne préparation hygiénique. L’épiderme des aisselles est très fin et les poils sont épais. Il est donc préférable d’effectuer un gommage avant de s’épiler et s’hydrater suffisamment après la séance, pour éviter des boutons et des poils incarnés. Les poils des aisselles se dispersent dans différents sens, on a besoin de les préparer pour les assouplir. Cette opération favorise l’efficacité de l’épilation et le rend moins douloureux.

Faites un gommage des aisselles avant de faire votre épilation. Savonnez-vous avec du savon antiseptique, en vente dans les pharmacies. Les impuretés seront éliminées par le gommage, il favorise aussi la dilatation des pores de l’épiderme et assouplissent les poils. Le savon antiseptique désinfecte la zone cible sans brutalité. Il est aussi très fréquent et efficace d’utiliser du savon noir et du gant d’écrin, mais il faut les utiliser avec douceur sans forcer sinon on risque d’avoir des irritations.

Les aisselles : deux méthodes courantes

La plus utilisée des méthodes est le rasoir manuel ou électrique pour la chute naturelle des poils. Le rasoir est idéal pour ceux qui ont la peau sensible, c’est une méthode simple qui laisse un derme lisse et net. Mais l’usage du rasoir fait repousser les poils rapidement et encore plus fins. Il est conseillé de se raser pendant le bain ou juste après pour rendre plus souples les poils. Le rasage des poils sera donc plus doux et plus réussi. De nos jours, certaines marques de rasoir féminin proposent des produits composés de coussinets luttant contre l’étirement, de savon-crème incorporé et d’autres systèmes technologiques modernes qui semblent être très utiles.

L’utilisation de la cire tiède est une méthode naturelle qui est hygiénique et qui fait gagner du temps. Mais elle est douloureuse, même si cette technique est tout à fait sécurisante. L’usage de la cire tiède est fortement déconseillé aux femmes qui ont des problèmes respiratoires. Les avantages de la cire tiède sont qu’elle est facile à mesurer, à faire fondre et confortable à étaler, car elle offre de très fines couches qui limitent l’intensité de chaleur ressentie sur le corps. La cire tiède agit en deux temps, la première opération doit se faire du haut vers le bas des parties basses aisselles, le second se fait dans le sens inverse pour les parties hautes. Il faut retirer la cire délicatement.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE