Accueil du site > Sante > Sante au naturel > La canneberge et ses vertus thérapeutiques

La canneberge et ses vertus thérapeutiques

La canneberge est à la fois connu pour ses valeurs énergétiques et aussi thérapeutiques. Voyons dans cet article les différents avantages de ce fruit.

Les caractéristiques de la canneberge

Autrefois, la Canneberge poussait dans les tourbières, les près sableux et les terres montagneuses d’Amérique du Nord. La Canneberge est surtout cultivée au Canada et elle se récolte chaque automne. La canneberge est un fruit au goût acide donc riche en vitamine C. Ce fruit rouge, pourpre ou bleuté est composé de divers acides organiques, mais surtout de l’acide qu’inique et benzoïque. De plus, elle renferme des pigments appelés proanthocyanidines, qui sont responsables de ses couleurs.

La présence de l’acide qu’inique et benzoïque dans la canneberge justifie ses propriétés anti-infectieuses surtout sur les voies urinaires. Chez les personnes qui ont tendance à faire régulièrement des infections de la vessie et des voies urinaires, les médecins recommandent de prendre un supplément de Canneberge pour calmer ces infections. Des recherches avaient confirmé que le jus de Canneberge diminue les infections urinaires chez les femmes âgées. Ce sont les proanthocyanidines qui empêchent les bactéries appelées fimbriae de coller sur les parois des muqueuses du système urinaire afin de guérir l’infection urinaire. De plus, le traitement avec la canneberge ne présente ni d’effet secondaire, ni d’interaction médicamenteuse.

La consommation de la canneberge

La Canneberge peut donc être avantageusement utilisée en prévention. Alors pour les personnes qui souffrent des infections de la vessie et des voies urinaires, il est recommandé de boire quotidiennement 100 ml de jus de canneberge. Pourtant, il faut éviter les cocktails et favoriser les jus purs mélangés avec de l’eau et avec peu de sucre. Pour freiner les infections urinaires, il est nécessaire que le malade boive tous les jours du jus de canneberge qui renferme à peu près dix fruits. Par contre si c’est pour une simple prévention, la moitié de cette dose sera suffisante.

Selon une étude pratiquée en Chine, deux verres de jus de canneberge par jour pourraient soigner les ulcères gastriques et duodénaux, et ainsi que le cancer de l’estomac. Mais le jus de canneberge consommé quotidiennement avec une dose de 125 à 500 ml pendant trois mois pouvait aussi élever de 8 % le taux de bon cholestérol chez les hommes. Cette élévation du taux de bon cholestérol possède un effet bénéfique sur la circulation sanguine. En plus, elle protège contre les caries et a une action importante sur la vision.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL