Accueil du site > Sante > Therapies > La photothérapie, action sur la santé et le bien-être

La photothérapie, action sur la santé et le bien-être

La photothérapie vient de la combinaison des deux mots grecs phos (lumière) et thérapéia (traitement). Elle se retrouve également sous les noms de luxthérapie et de luminothérapie (photothérapie spécifique). C’est une méthode de traitement qui utilise la lumière colorée ou blanche pour guérir certaines affections telles que les dépressions saisonnières, les douleurs et les troubles de circulation des extrémités, le vitiligo, le psoriasis, etc.

En effet, les rayons de lumière ont une action stimulante sur les cellules ganglionnaires de la rétine dont l’influx nerveux va agir sur l’horloge biologique. Cela va provoquer un blocage de la sécrétion de l’hormone du sommeil - la mélatonine - par la glande pinéale (épiphyse). La lumière permet ainsi un meilleur réveil et plus de vigilance. En régulant l’horloge biologique et en améliorant la synchronisation des rythmes biologiques, elle entraîne une meilleure énergie vitale et forme. La lumière stimule également certaines régions de la base du cerveau et induit une augmentation de production de sérotonine. Cette dernière régule l’appétit et a un effet antidépresseur.

Une séance de photothérapie prend environ une demi-heure. Il suffit de s’exposer à une distance de 30 à 50 cm d’une lampe de luminothérapie de 10 000 lux. Pour bénéficier des vertus de la photothérapie, vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire des séances ou investir dans une lampe que vous pourrez employer chez vous. Les principales indications

Le blues hivernal ou la dépression saisonnière

Le blues de l’hiver se caractérise par une diminution d’énergie et une augmentation de l’envie de sucré. Ces symptômes de la dépression saisonnière se remarquent durant la période allant d’octobre à mars durant deux ans consécutifs au moins. La lumière constitue une thérapie de premier choix pour le traitement de cette affection et permet d’éviter les médicaments et leurs effets secondaires.

Les dépressions non saisonnières

Selon des études américaines, l’association de la photothérapie et d’un antidépresseur sérotoninergique permettrait de rendre plus bref le délai de réponse de ce dernier, et ainsi d’en diminuer le dosage. En fin de traitement, la photothérapie prolonge l’état de bien-être de la personne traitée.

Le travail de nuit ou de pauses

Pour ceux qui travaillent de nuit, la luminothérapie est employée au début des heures de travail. Une seconde exposition est recommandée ensuite à une heure du matin. Afin de mieux dormir dans la journée et récupérer, la personne, en fin de travail, évitera la lumière matinale.

Les troubles du sommeil

La photothérapie constitue un des meilleurs traitements de l’insomnie sans passer par les médicaments. Elle permet de remettre l’horloge interne du sujet à l’heure, pour pallier aux décalages de phases ou au mauvais sommeil.

On peut citer encore d’autres indications comme la fatigue chronique, le syndrome prémenstruel, la fatigue dans le cas de maladie de Parkinson ou de sclérose en plaque, la démence sénile, les troubles alimentaires, etc.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL