Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > La reprise de l’activité sexuelle après l’accouchement

La reprise de l’activité sexuelle après l’accouchement

Après un accouchement, la vie sexuelle d’un couple subit des changements. En effet, non seulement un rapport sexuel peut nuire à la santé de la femme, mais aussi l’attention du couple se concentre sur le nouveau-né. En outre, il y a aussi la religion qui interdit l’activité sexuelle après la venue d’un petit bébé. Plusieurs questions alors se posent : quel est le moment idéal pour que le couple puisse revivre leur vie sexuelle d’avant ? Doit-on utiliser du préservatif ou autre méthode contraceptive ?

À quel moment l’activité sexuelle peut-elle être reprise ?

Chaque couple a son choix. Il faut cependant tenir compte de la santé de la mère surtout lorsque celle-ci subit des interventions chirurgicales telle que l’épisiotomie ou la Césarienne lors de son accouchement. En général les plaies dues à ces opérations se cicatrisent après 5 jours et doivent bénéficier des soins spécifiques pendant 15 à 20 jours. Après ce délai donc, si le désir est si intense, le couple avoir de rapports sexuels. Durant le moment où la jeune mère est encore si fragile, les partenaires peuvent choisir les caresses, les massages et autres pratiques sexuels à part le rapport sexuel pour montrer qu’ils se désirent. Si l’homme est tellement frustré à cause de son désir, il peut entrer dans le jeu de la masturbation tout en recevant l’aide de sa femme.

La plupart des couples recommencent leur vie sexuelle à la demande de l’homme. Un bon pourcentage reprend leur activité sexuelle normale après un mois de l’accouchement. Lors du début de cette nouvelle vie sexuelle, du lait peut être émis lorsqu’elle est excitée ou plus précisément lorsqu’elle a atteint son orgasme. Il est donc conseillé d’allaiter son bébé avant une activité sexuelle pour empêcher la montée de lait. Au moment du rapport sexuel, le couple doit aussi faire attention, car un acte trop brutal peut provoquer une douleur périnéale ou une grosse fatigue qui pourra nuire à la santé de la femme.

Doit-on avoir recours aux méthodes contraceptives ?

Il est évident qu’une femme venant d’avoir un enfant d’un mois ne veuille pas se retrouver enceinte. Son partenaire est souvent de son avis. Pourtant, l’ovulation peut se reproduire même après le 25e jour de l’accouchement. L’utilisation des méthodes contraceptives est donc très recommandée pour s’assurer que la jeune mère ne retombe vite enceinte.

Aussi, le couple ne doit pas se fier aux signes extérieurs comme aménorrhée, car même si la femme n’a pas eu ses règles, elle peut toujours tomber enceinte. Malgré que l’allaitement soit une méthode contraceptive, le couple doit toujours faire attention pour le bien-être de leur enfant et leur vie familiale. À savoir également que la consultation d’un gynécologue est nécessaire avant de reprendre la vie sexuelle après un accouchement. Ce spécialiste, à son tour, conseillera en fonction de l’état de la femme, la méthode de contraception qui lui va.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL