La sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire est due à un manque de lubrification qui défend le confort de l’œil. Voici les caractéristiques de la sécheresse oculaire et les conseils nécessaires.

Les caractéristiques de la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire se manifeste souvent par l’incapacité à produire assez de larmes. Et elle peut devenir très douloureuse voir causer un véritable handicap. Les symptômes sont souvent les sensations de brûlure, de piqûre, et d’irritation, ou parfois des rougeurs sur les yeux. Une sensation de grains de sable, sensibilité à la vive lumière, sensations de fatigue, ou des sensations d’inconfort oculaire. Elle résulte d’une insuffisance en quantité ou en qualité de l’hydratation de la surface de l’œil. Souvent invalidante, le manque de larmes risque un déséquilibre physiologique important et attaquer les capacités visuelles ainsi que d’abîmer la surface des yeux.

Les causes de la sécheresse oculaire sont variées et parviennent normalement aux personnes âgées où la vue devient plus faible. Provoquant habituellement une sensation de brûlure ou de picotements, ces derniers peuvent être dus à des facteurs différents comme la pollution, le tabagisme, la climatisation, le travail sur ordinateurs, le port de lentilles de contact, les changements hormonaux, la prise de médicaments, les vents, les tempêtes, etc. Avec l’âge, les hormones changent et peuvent diminuer la production de larmes. Les femmes peuvent avoir des yeux secs lors de la ménopause.

Les conseils en cas de sécheresse oculaire

Que les yeux soient moins secs ou trop secs, on distingue différentes manières pour les traiter ou les soulager. D’autres méthodes en vente libre servent à instiller des larmes artificielles dans les yeux pour soulager les yeux sensibles et irrités. Ces produits comprennent une solution saline et une substance qui permet la production du film lacrymal, comme l’alcool polyvinylique ou la cellulose synthétique.

La lubrification directe de la surface oculaire est aussi souvent efficace avec des carbomère ou de l’acide hyaluronique sous forme de gel ou de collyre. Une solution serait de couvrir les yeux d’un linge tiède. Lorsque les yeux deviennent parfois très secs, essayez de placer 2 à 3 fois par jour une compresse tiède sur les paupières pendant 5 à 10 minutes. Habituellement, nous vous conseillons de clignoter les yeux et évitez de fixer longtemps le regard, car nombreuses personnes oublient de clignoter les yeux en regardant la télévision ou en travaillant surtout devant l’écran de l’ordinateur.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL