Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé du bébé > Le développement de l’intelligence de bébé

Le développement de l’intelligence de bébé

L’intelligence de bébé ne présente pas de grande différence par rapport à celle d’une grande personne. Généralement, deux angles sont à considérer dans ce domaine précis : celui de la mesure et des différences par rapport à l’individu et celui de la faculté à acquérir les connaissances. Ainsi, dans le premier cas, aucun élément concret n’est disponible pour donner de plus amples informations dans la vie future d’un bébé. Par contre, dans la deuxième catégorie, il est plus qu’évident que la capacité d’assimiler des connaissances même au niveau des bébés est très significative. Ce développement de l’intelligence de bébé est déterminant durant les cinq premières années.

Le développement de l’intelligence de bébé : de 0 à 12 mois

100 milliards de neurones forment le cerveau d’un nouveau-né. La majorité d’entre-elles ne sont pas connectés les unes aux autres, mais par le biais de l’apprentissage, le réseau des neurones se liera pour donner une architecture cérébrale. Ainsi, les nouvelles découvertes du bébé changent la structure des connexions : il y a celles qui se forment, celles qui se renforcent et celles qui s’affaiblissent pour disparaître. Durant cette période de 12 premiers mois, les interactions comme les soins et l’attention portés au bébé sont capitales pour son bien-être et sa survie, car ceux-ci contribuent au développement de son cerveau. Ainsi, tous les gestes et expressions des grandes personnes qui lui sont en contact sont à la fois une source rassurante et d’apprentissage. Bref, c’est une étape initiatrice au langage verbal et non verbal et à la manière de penser. Un autre facteur qui favorise le développement de l’intelligence du bébé à cet âge se trouve dans les sensations et les contacts physiques. En quelques mots, les 5 sens sont indispensables dans la mise en place ses nouveaux circuits neuronaux. Plus, le bébé se sent à l’aise et en sécurité. La maturité émotionnelle du bébé est très développée aux douze premiers mois, c’est pourquoi il est plus qu’utile que les parents s’impliquent davantage dans la gestion de leurs propres émotions, modèles vivants de la progéniture.

Le développement de l’intelligence de bébé : de 1 à 3 ans

Cette période est très importante dans la mesure où le cerveau de l’enfant a déjà les 2/3 de la taille d’un cerveau adulte. C’est durant ce moment que l’enfant assimile tout ce qui est habileté et cette faculté d’organisation reste jusqu’à la fin de l’adolescence. Et ce, grâce au cortex préfrontal qui est le siège des fonctions exécutives influençant les comportements dirigés, autonomes et adaptés tels l’anticipation, la planification, l’organisation, la résolution de problème, le raisonnement logique, le contrôle cognitif, la pensée abstraite, l’apprentissage de règles, l’attention sélective ainsi que l’initiative. L’habileté de localisation ainsi que la prise de conscience de sa propre identité sont les caractères de l’enfant de 12 à 36 mois. À signaler la particularité d’apprentissage de l’enfant qu’est le jeu. Il stimule ses compétences intellectuelles, sociales, physiques et affectives qui, à la fin, vont devenir cérébrales. À cette période correspond également le développement de la mémoire ainsi que l’apparition du langage des enfants qui acquièrent dans les 40 nouveaux mots par jour, stimulateurs quant à eux des premiers souvenirs.

Le développement de l’intelligence de bébé : 3 ans et plus

Au-delà de la troisième année, le développement de l’intelligence de l’enfant est assez rapide, car son cerveau fonctionne à plein régime grâce à la consommation doublée voire triplée de glucose qu’un cerveau d’un adulte qui ne s’arrêtera qu’à l’âge de 10 ans. Cette période est considérée comme importante dans la mesure où l’enfant commence à prendre conscience du monde où il vit. De nouveaux besoins se font sentir ainsi que la venue des tas de questions qui n’en finissent pas.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL