Le lifting des seins

Plusieurs facteurs contribuent au relâchement des seins, tels que le vieillissement, la grossesse ou la perte de poids. Le lifting des seins est l’une des techniques chirurgicales efficaces pour remédier à une poitrine tombante

L’intervention du lifting des seins

Suite à des facteurs physiologiques ou pathologiques, les seins rencontrent des pertes de rigidité et deviennent flasques. Le processus de vieillissement, la grossesse, la perte excessive de poids contribuent à ce phénomène de relâchement des seins. Suivant le diagnostic de votre cas, le chirurgien a le choix entre la réalisation d’une augmentation mammaire ou d’une réduction mammaire. Dans tous les cas, pour une optimisation des résultats, le lifting des seins peut être associé à une correction des mamelons ou à une réduction de l’aréole.

Le lifting des seins par augmentation mammaire

La technique d’augmentation mammaire est réalisée lorsque le volume glandulaire est en forte diminution et que le mamelon n’est pas situé à une position trop basse. Ce procédé s’applique également lorsqu’un manque important de peau sur les seins est constaté. Dans ce cas, le lifting des seins consiste à insérer des prothèses derrière la glande mammaire. De plus, la pose de prothèses mammaires ne laisse plus de grandes cicatrices en forme d’ancre marine. En effet, les incisions sont faites sur une longueur de 4 cm dans le sillon situé au dessous des seins. Ce qui permet de dissimuler les cicatrices sous les seins. Le lifting des seins permet ainsi de régaler les seins sans laisser des cicatrices apparentes.

Le lifting des seins par réduction mammaire

Dans le cas où les seins sont très flasques et que les mamelons sont positionnés en dessous des plis des seins, le lifting des seins se réalise par la réduction mammaire. Dans le cadre de cette intervention, le chirurgien fait une excision de peau, sans toucher aux tissus glandulaires. L’intervention de réduction mammaire dure environ deux à trois heures. L’opération chirurgicale se réalise sous anesthésie générale. Au cours d’une pratique chirurgicale de réduction mammaire, le chirurgien effectue deux types d’incision, dont la première est effectuée autour de l’aréole et la seconde faite verticalement suivant la ligne de l’aréole jusqu’au pli en dessous des seins. Les pratiques chirurgicales actuelles excluent la réalisation d’incision dans le sillon des seins, ce qui évite la formation des cicatrices en forme d’ancre ou de T inversé. Après les incisions, pour l’enlèvement de l’excès de peau, le chirurgien repositionne les mamelons et les aréoles vers le haut. Il ajuste la forme de la poitrine en étirant la peau se trouvant autour de l’aréole. Finalement, il boucle le travail par la suture des peaux ouvertes.

Les résultats du lifting des seins

Dans la pratique, le lifting des seins apporte de bons résultats. Toutefois, il convient de bien choisir le chirurgien pour assurer l’obtention des résultats satisfaisants et surtout la sécurité des patientes. Par ailleurs, il est important de respecter les précautions pré et postopératoires. En effet, le lifting des seins peut présenter des risques de complications inhérents à tout acte chirurgical.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE