Le phimosis

Le phimosis est une affection douloureuse du prépuce qui n’est autre que la peau fine en forme de col roulé recouvrant le gland. Parlons de l’origine du phimosis et les conseils nécessaires y afférents.

L’origine du phimosis

Touchant le prépuce du sexe masculin, certains hommes souffrent vraiment de phimosis. Ce dernier se caractérise par une étroitesse du prépuce qui sert surtout à protéger le gland. Généralement, l’étroitesse du prépuce est une condition normale chez les jeunes garçons vu que la muqueuse du prépuce est souvent accolée au gland. Alors, à la naissance, le prépuce d’un petit garçon est très étroit. En fait, on devrait recourir à un décalotage progressif et complet, sinon l’enfant pourrait plus tard avoir un phimosis. L’homme peut l’avoir dès l’adolescence, lorsque l’assouplissement est fait trop vite, ou seulement le phimosis est déjà complet alors que le décalotage n’est plus vraiment possible. Mais aussi, il peut ne pas être découvert malgré sa présence depuis longtemps. Par ailleurs, le phimosis peut ensuite provoquer diverses complications, alors un suivi de près est important et nécessaire.

Les complications peuvent concerner notamment la vie sexuelle de l’homme. Le rapport sexuel deviendra plus gênant et même parfois impossible. Avec le phimosis, on peut dire que le prépuce devra être forcé de se retrousser et ce sera inévitablement douloureux. L’orifice du prépuce pourrait se déchirer, d’où des douleurs qui pourront gâcher les rapports sexuels. Et pendant une érection intense, le gland peut forcer le prépuce et réussir à se dégager. Alors que si le prépuce est trop étroit, il va immédiatement étrangler le gland et le serrer beaucoup trop fort et devenir très douloureux.

Le traitement du phimosis

Le diagnostic de phimosis doit être réalisé par un personnel médical, alors on ne doit pas faire de force le décalotage. L’opération d’un phimosis doit se faire vers 12 ou 13 ans. On distingue différentes solutions à ce problème. Certaines personnes devraient faire des exercices d’étirement du prépuce afin de laisser la place au gland. Tandis que les autres personnes recourront à une intervention chirurgicale sous anesthésie.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL