Accueil du site > Beaute > Soins du corps > Bronzage > Les appareils utilisés dans les instituts de bronzage

Les appareils utilisés dans les instituts de bronzage

Il est déconseillé de fréquenter les instituts de bronzage à longueur d’année. La loi n’autorise que 10 séances de 15 à 20 minutes par an qui se divise ainsi : pour la préparation de la peau, 5 séances avant de partir en vacances et 5 autres au retour pour une prolongation, pas forcément nécessaire.

Les cabines de bronzage

C’est le nom qu’on attribue aux appareils dans les instituts de bronzage. Elles permettent de bronzer en reproduisant les rayons ultraviolets naturels. Ces appareils sont utilisés dans des centres spécialisés, sous recommandation médicale pour traiter certaines maladies comme la carence en vitamine D, où pour avoir un teint hâlé. Si vous voulez fréquenter un salon de bronzage, exigez des lunettes « spéciale protection » pour les cabines. Ne vous exposez pas si vous êtes de phototype I ou II. N’utilisez pas des accélérateurs de bronzage sinon vous risquez de vous brûler. Vérifiez la propreté des cabines et les mesures d’hygiène avant de vous installer.

Les risques lors d’expositions en cabine sont nombreux. Il y a la cataracte et les inflammations oculaires, le vieillissement avancé de la peau, l’affaiblissement des défenses immunitaires, les réactions allergiques se manifestant par des démangeaisons ou des picotements. Il faut consulter un professionnel avant de se présenter en cabine. Vous éviterez ainsi des désagréments dangereux et désagréables. Il vaut mieux connaitre son type de peau pour savoir si aller en cabine de bronzage nous expose à de risques conséquents

Ce qu’il faut savoir sur les appareils utilisés dans les instituts de bronza

Un décret sorti en mai 1997, classe-les appareils de bronzage en quatre catégories, selon les caractéristiques techniques de rayonnement. Ceux de type UV2 et UV4 sont exclusivement destinés à un usage thérapeutique et sous prescription médicale. Ils ne peuvent être mis à la disposition du public, sous aucun prétexte. Les types UV1 sont faits pour les professionnels de l’esthétique et ne peuvent être vendus au public. Les appareils de type UV3 peuvent être commercialisés librement.

L’utilisation de ses appareils de bronzage est strictement interdite aux mineurs sous peine d’amendes. Les personnes qui achètent les appareils de bronzage doivent connaitre les risques si on les utilise sans protection ou s’il y a abus. Des notices d’utilisations doivent être fournies avec les appareils, ainsi que des avertissements sur les effets négatifs que peuvent subir les usagers de ces appareils. Les conditions d’utilisation des appareils doivent se soumettre à des règles et doivent subir un contrôle technique au moins tous les deux ans pour évité tous risques. La norme européenne ne couvre pas les dangers liés aux appareils de bronzage, car ils ne sont pas garantis.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE