Accueil du site > Beaute > Esthetique > Chirurgie esthétique > Les précautions pré et post – chirurgie esthétique capillaire

Les précautions pré et post – chirurgie esthétique capillaire

La chirurgie esthétique capillaire comprend plusieurs techniques, dont le choix sera déterminé en fonction des différents cas de chaque patient. La microgreffe, le lambeaux, la réduction de tonsure ou du lifting du cuir chevelu, doit résulter d’une prise en considération de plusieurs paramètres. Ces paramètres incluront principalement l’ampleur de la calvitie, les caractéristiques du cuir chevelu, la qualité des cheveux et bien évidement les attentes du patient.

Les précautions préopératoires chirurgie esthétique

Être sûr de la véracité de ses décisions dépend du choix du chirurgien. Un bon ptaticien devrait pouvoir faire aisément votre diagnostic et déterminer sans grand embarras les techniques chirurgicales qui vous conviennent le plus, en tenant compte également de votre budget.

Dans tous les cas, il est nécessaire de faire un bilan préopératoire avant de passer au bloc . Comme la plupart des interventions chirurgicales capillaires peuvent se faire sous anesthésie locale, une préparation psychologique et morale doit être effectuée afin de préparer le patient à toutes les éventualités.

Par ailleurs, il est important de définir à l’avance et de convenir avec les médecins, le type d’anesthésie et les modalités d’hospitalisation souhaités. Ainsi, le choix portera sur une intervention en ambulatoire ou en une courte hospitalisation. L’intervention en ambulatoire concerne la prise en charge des patients pendant une journée. Après quelques heures de surveillance, les patients sont autorisés à rentrer le jour même. La courte hospitalisation est préférable pour certains cas, dans la mesure où elle permet de surveiller de près le patient et d’éviter les risques liés à la sortie précoce.

En cas de nécessité d’une anesthésie générale, la consultation du médecin anesthésiste est obligatoire et doit avoir lieu, au plus tard 48 heures avant l’intervention afin de définir les produits anesthésiques les plus appropriés au patient. Le patient ne doit prendre aucun médicament contenant de l’aspirine, pendant les 10 jours précédant l’opération chirurgicale.

Les mesures post-opératoires chirurgie esthétique

Après l’intervention chirurgicale, le patient doit prévoir une suspension temporaire de ses activités socio-professionnelles. Un arrêt de travail de 3 jours à une semaine est requis pour éviter les éventuels risques de blessure. La pratique d’activités sportives ne doit se faire que progressivement et ne doit commencer qu’à partir de la 4e semaine après les interventions chirurgicales.

Pour les microgreffes, il faut se préparer à la chute des cheveux greffés après 8 à 10 jours de l’opération. Il est inutile de s’alarmer, car ils vont repousser dans les deux mois qui suivent. Cette chute de cheveux n’a pas lieu en cas de chirurgie capillaire par réduction de tonsure, lambeaux et lifting du cuir chevelu, mais il faut prévoir l’enlèvement des fils à partir du 8e jour.

En général, les patients sont autorisés à utiliser du shampoing 48 heures après l’opération. La prise de médicaments antalgiques est souvent recommandée par les médecins afin de calmer les douleurs qui peuvent persister pendant quelques jours.

Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à informer les médecins sur l’évolution des suites opératoires afin de surveiller les complications, mais également pour apprécier les résultats de l’intervention chirurgicale.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE