Les premiers pas

Les premiers pas d’un enfant sont une étape importante et exceptionnelle dans la vie d’un être humain. Ce grand évènement marque également le passage vers l’autonomie du bébé. En principe, ce moment tant attendu par les parents arrive en moyenne vers le douzième mois. Quelques bambins commencent à marcher entre le neuf et dixième mois, tandis que d’autres ne se sentent prêts que vers les quinze ou même au vingtième mois. L’important dans tout cela c’est que quelques mois supplémentaires sont nécessaires pour que le bout de chou se tienne debout et marche pour de bon.

La danse des pieds avant les premiers pas

Acquérir la faculté de marcher pour un enfant part d’un lent processus qui est associé à la naissance. Plusieurs facteurs sont à considérer tels le développement de son squelette, l’acquisition d’une musculature suffisante, le don de coordonner ses muscles, mais encore la maîtrise du sens de l’équilibre. En somme, la croissance motrice associée au développement neurologique travaille ensemble pour atteindre le seul objectif qu’est l’état de se mettre debout. La musculation du corps de l’enfant se situe entre le zéro et le sixième mois. Le redressement ainsi que le contrôle de la tête arrive à la douzième semaine puis a la vingtième semaine, le bébé utilise légèrement ses jambes pour s’appuyer avec l’aide de ses parents et les tend dans la trentième semaine qui sera tout de suite suivie de l’acquisition de l’équilibre. Dix semaines après, c’est-à-dire dans les 10 mois, l’enfant se met à quatre pattes pour se déplacer et essaye de temps en temps de se lever avec l’aide d’un meuble. Vient alors au douzième mois ou la première année, la marche latérale toujours avec appui et celle tenue par une seule main. Quand arrive enfin, la danse des pieds qui consiste en premier lieu à la recherche de l’équilibre en avant et en arrière sur la pointe des pieds, puis, la stabilité sur les talons en relevant l’avant du pied, les premiers pas ne tarderont plus.

Les premiers pas arrivent au moment inattendu

Des tonnes d’encouragements sont indispensables pour aider l’enfant à marcher. Pour ce faire, il faut lui donner le temps et la possibilité de le découvrir lui-même. L’acquisition petit à petit de l’équilibre est inclus dans le grand principe de l’éducation qui consiste à choisir les bons moments pour l’aider, l’encourager, mais surtout l’accompagner. L’équilibre présent, les premiers pas de l’enfant se font soit en se mettre devant lui, soit en l’installant entre deux adultes. Par ailleurs, il est important de respecter la décision du premier concerné à faire ses premiers précieux déplacements qui, le plus souvent, se réalisent au moment où l’on y attend le moins. Il existe quelques éléments accompagnateurs des premiers pas de l’enfant tels les jouets dont le plus conseillé est le porteur, un véhicule à 4 roues sur lequel le bambin s’assoit pour se muscler les jambes, ceci dans le but de se mettre en confiance. Il y a également les chaussures réservées aux premiers pas des bébés qui sont de deux types, la chaussure prémarche qui est idéale pour les enfants qui apprennent à marcher et celle de marche qui va bien avec les enfants qui ont déjà la faculté de se déplacer.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL