Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Les problèmes pouvant être rencontré durant l’accouchement

Les problèmes pouvant être rencontré durant l’accouchement

Après les neuf mois de grossesse, une femme enceinte donne naissance à un petit être. Ce moment très important est appelé par tout le monde jour de l’accouchement. Bon nombre de problèmes peuvent survenir durant ce moment, mais heureusement, les risques d’accident peuvent toujours être amoindris avec une bonne préparation.

L’hémorragie et les autres problèmes fréquents lors de l’accouchement

L’hémorragie est l’un des graves problèmes les plus craints par les futures mères. Elle peut survenir avant au moment, ou après de l’accouchement. Une statistique indiquant que l’hémorragie est la cause principale de décès d’une femme enceinte avec un pourcentage de 73 % est même déjà sortie. Ce problème est souvent dû à une opération chirurgicale dont fait partie l’épisiotomie. Cette dernière a été pratiquée depuis très longtemps pour éviter la déchirure, l’incontinence urinaire et fécale ainsi que le prolapsus. Des études scientifiques ont prouvé toutefois l’épisiotomie plusieurs complications, elle peut conduire à une hémorragie importante et des graves infections. À part l’épisiotomie, la Césarienne est aussi pratiquée par une multitude de médecins et est vivement souhaitée par bon nombre de femmes pourtant comme tout autre chirurgie, elle peut impliquer de l’hémorragie.

À part l’hémorragie, cette méthode d’accouchement peut aussi avoir un effet sur la respiration du nouveau-né. L’opération peut aussi endommager les organes voisins de l’utérus qu’il peut impliquer une autre intervention chirurgicale. Derrière l’hémorragie, les embolies sont la cause de la mort d’une femme enceinte. L’embolie amniotique représente les causes des 16 % des décès maternels. L’embolie pulmonaire le suit avec un pourcentage de 9 %.

Éviter les problèmes lors de l’accouchement

D’après les problèmes cités ci-dessus, il est de prendre de précautions afin d’y remédier. Pour ce faire, il est conseillé aux futures mères de suivre les cours pour les femmes enceintes. Les établissements destinés à cela sont nombreux qu’il ne reste plus aux femmes enceintes, que l’embarras de choix. Ainsi, elles obtiendront des exercices de respiration et peuvent s’attendre moralement et physiquement à toutes sortes de situations. Pour éviter l’épisiotomie, des massages spéciaux peuvent être recommandés. Elles servent à assouplir la fibre du périnée. Un exercice de musculation périnéale peut aussi être fait par la future maman.

Pour ce faire, toute femme enceinte doit contracter pendant 5 secondes le périnée, le relâcher et ainsi de suite. Lors de l’accouchement, la femme qui doit accoucher doit avoir une position confortable, qui lui permet d’avoir une respiration optimale. En ce qui concerne la Césarienne, mieux vaut attendre le moment où le bébé sortira naturellement plutôt que de provoquer l’accouchement. La provocation de l’accouchement n’est pas du tout conseillée. À part cela, durant la grossesse, la femme enceinte doit avoir une mode de vie saine pour avoir la force et la puissance nécessaire pour un accouchement naturel. Avec de l’exercice physique modéré, l’enfant aura toujours une position normale, ne présentera pas de sur poids que la Césarienne pourra ne pas avoir lieu.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL