Accueil du site > Sante > Nutrition et sante > Conseils nutrition > Prévenir l’obésité infantile

Prévenir l’obésité infantile

Le taux d’obésité a tendance à croître dangereusement en France. L’obésité est source de beaucoup de maladies chez l’enfant comme chez l’adulte. Voici quelques conseils pour la prévenir dès l’enfance.

Selon les statistiques, un enfant sur cinq est en surcharge pondérale en France. 3,5% d’entre eux sont obèses. Chez l’enfant, l’obésité est plus dangereuse, car cela aura un impact très important sur sa vie d’adulte.

Prévention précoce

La prévention se trouve être la meilleure façon de mettre les enfants à l’abri. Très tôt, il faut suivre rigoureusement les évolutions pondérales de nos bouts de choux. Il faut savoir que seul 1% des cas d’obésité infantile est causé par un facteur génétique. Le reste est le résultat des habitudes alimentaires, du manque d’activité physique ou du syndrome de l’enfant Cadum selon lequel un enfant en bonne santé doit être gros. C’est donc à ces niveaux qu’il faut agir efficacement et ce dès que l’enfant commence à acquérir ses habitudes alimentaires.

Environnement familial sain

L’environnement familial doit habituer l’enfant à manger sain et riche. Le repas doit être convivial où aucune autre activité comme regarder la télé n’est permise. Les parents doivent montrer l’exemple en mangeant lentement. Tout le monde doit se nourrir à heure régulière, sans collation ni grignotage tout au long de la journée. Personne ne doit se servir à outrance dans le réfrigérateur. Sucreries et chocolats ne doivent pas être à la portée de tous.

Les habitudes alimentaires s’installent dès la plus tendre enfance. Aussi est-il judicieux d’habituer les enfants à l’eau plutôt qu’aux sodas, aux activités physiques en extérieur qu’aux longues heures de jeux vidéos ou de télé. Il est très important de faire des activités physiques comme des ballades en famille ou un sport que l’enfant aime.

Et s’il a déjà pris du poids ?

Le régime et les sentiments de restriction peuvent être incompris par l’enfant. La théorie selon laquelle il ne faut pas faire perdre du poids à un enfant déjà en surpoids est fondée. En effet, il vous suffira de surveiller son poids pour faire en sorte qu’il n’en prenne pas davantage. Avec sa croissance, son poids reviendra peu à peu à la normale.

Ne paniquez pas...

L’obésité infantile traumatise aussi bien l’enfant que les parents. Il ne faut pourtant pas paniquer et faire n’importe quoi avec ce que l’on pense être efficace. Il est maintenant possible de trouver une solution à tout problème d’obésité infantile. Ne vous affolez pas pour rien car dans la précipitation, vous pourriez rendre impossible la vie de votre enfant. Consultez pour un suivi médical rigoureux si la situation vous échappe.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL