Accueil du site > Sante > Therapies > Qu’entend-on par médecine douce ou thérapie alternative (...)

Qu’entend-on par médecine douce ou thérapie alternative ?

Pour soigner différents les problèmes relatifs à l’organisme, plusieurs recours sont possibles. À ce jour, les techniques ne manquent pas du tout. Aussi, les gens tendent de plus en plus à se tourner vers ce qu’on appelle la médecine douce, une technique thérapeutique qui nous vient principalement de l’orient. Mais qu’entend-on réellement par médecine douce ?

Description de la médecine douce

La médecine douce regroupe l’ensemble de techniques, dont notamment l’ostéopathie ou encore l’acupuncture, qui soignent une douleur ou une maladie sans devoir recourir à des médicaments pharmaceutiques. Également connue sous le nom de « médecine naturelle », « médecine holistique », « thérapie alternative » ou encore « médecine parallèle », la médecine douce est une pratique qui aide le corps à guérir par ses propres moyens, mais en s’aidant de substances naturelles, à l’instar de plantes, de minéraux, d’huiles essentielles ou encore d’aliments. Cette pratique médicale se fait selon des méthodes manuelles ancestrales et expérimentales. La renommée de cette dernière relève de son efficacité indubitable, d’autant plus qu’elle offre plusieurs bienfaits à l’ensemble de l’organisme, tels que l’énergie, la beauté, le bien-être, mais aussi l’équilibre. D’après les règles qui régissent un pays, la médecine douce peut être tolérée, courante, mais aussi prohibée. Mais celle-ci est jusqu’à aujourd’hui récusée par la médecine officielle qui se base sur des techniques scientifiques. Il n’empêche toutefois que certains praticiens ont malgré tout recours aux techniques de cette médecine douce.

Les différentes techniques de la médecine douce

En fonction des instruments et des produits naturels employés pour les traitements, la médecine douce se décline en différentes méthodes. Citons notamment l’acupuncture qui est l’utilisation d’aiguilles spéciales sur certaines parties du corps pour en assurer le fonctionnement normal du flux énergétique. Parmi les méthodes de la médecine douce, on peut également citer l’aromathérapie qui est un mode de traitement effectué à l’aide d’huiles essentielles issues de plantes médicinales. La thalassothérapie est quant à elle une technique qui utilise l’eau de mer, les boues marines ou encore les algues pour réaliser des cures. En outre, la nutrithérapie consiste à aider le patient à équilibrer son mode d’alimentation par l’apport de nutriments. Bref, les techniques de la médecine douce sont innombrables. Ceci étant, il est toujours recommandé de se référer à un praticien avant de choisir un quelconque traitement, pour ainsi juger de la gravité du problème et en déduire le meilleur traitement.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL