Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Que faire en cas d’empoisonnement ?

Que faire en cas d’empoisonnement ?

Un poison avalé, inhalé ou touché peut endommager certains organes de notre corps. On panique normalement lorsqu’on ne connaît pas ce qu’il faut faire. Voici quelques bons conseils à suivre, en cas d’empoisonnement.

L’empoisonnement

Un empoisonnement est en général une atteinte à la vie d’une personne par l’utilisation ou l’administration de matières surnommées poisons, pouvant provoquer la mort. L’empoisonnement n’est pas forcément mortel de façon immédiate, selon le cas et les caractéristiques du poison. L’empoisonnement peut être dû à votre imprudence, ou d’une autre personne, ou même par la volonté d’une personne. Exemple de poison : une eau de javel mise dans une bouteille d’eau, prise de mauvais médicament, fuite de gaz dans une pièce mal aérée.

Les symptômes d’un empoisonnement sont très nombreux et différents en fonction des causes, tandis que certains empoisonnements ne présentent aucun symptôme. En cas d’empoisonnement causé par l’ingestion de quelque chose, la personne pourrait avoir des vertiges ou de la somnolence, de la diarrhée, des vomissements. Mais également des crampes et de vives douleurs abdominales, des convulsions ou contractions involontaires des muscles du corps, avec une sensation de brûlure dans la bouche, dans la gorge ou dans l’estomac. Les symptômes trouvés lors d’un empoisonnement causé par l’inhalation d’un produit ou d’un gaz sont souvent la difficulté à respirer. Des toux, des vertiges, une irritation des yeux, du nez et de la gorge ; des vomissements, une odeur particulière, une peau rouge cerise et une bouche bleuie. Certaines personnes victimes perdent conscience et parfois même ne respirent plus.

Ce qu’il faut faire en cas d’empoisonnement

Au cas où une personne se serait empoisonnée, il faut tout de suite se rappeler des premiers gestes à adopter. D’abord, appelez vite le médecin ou les centres antipoison, même si vous ne trouvez pas de symptômes. Ne vous fiez pas de votre auto médication ou la désintoxication. Il faut aussi retenir de ne jamais donner d’eau afin de ne pas étendre les dégâts en diluant le poison. Évitez aussi le lait qui aggrave l’intoxication en favorisant le passage des poisons dans le sang.

En cas d’ingestion de poison corrosif comme l’ammoniac ou l’eau de javel, ne vomissez pas. Souvenez-vous de toutes les substances et la quantité ingérée. Après, en cas d’inhalation, il faut éloigner la victime du lieu contaminé et aérez la pièce en attendant le secouriste. Au cas où un poison se serait projeté dans l’œil, il faut laver l’œil touché à grande eau pas trop froid au moins 10 minutes, en ne les frottant pas. Si le poison provient d’une piqûre (serpents, méduses …), il faut retirez d’abord le dard, puis désinfectez localement à l’aide d’alcool. Utilisez une pompe à venin, si possible, et ne pas appliquez de garrot, mais ne le faites pas saigner.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL