Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Que faire en cas de malaise ?

Que faire en cas de malaise ?

Évanouissement, perte de connaissance ou contrôle, sueurs froides, etc.. Il s’agit probablement d’un malaise. Voici quelques explications sur les malaises, avec les conseils nécessaires y afférents.

Les causes des malaises

Chez une victime, les malaises se caractérisent parfois par un certain nombre de signes et de plaintes particuliers. Parfois, le malaise sous manifeste comme une douleur dans la poitrine, ou une douleur intense du ventre qui peut durer et se répéter. De plus, sans avoir fait d’effort, la victime sue abondamment, tout en ayant froid. Aussi, la personne peut présenter une pâleur intense avec une paralysie (passagère ou non) du bras ou de la jambe. De même, l’individu a beaucoup de mal à articuler, avec des mots inintelligibles. Il peut y avoir également une certaine agitation inhabituelle ou des mouvements incontrôlés. Ces signes seront utiles au médecin pour diagnostiquer l’état du malade. Elles peuvent s’associer ou être isolées. Une personne présentant un ou plusieurs signes, peut être victime d’un malaise.

Les malaises viennent de différentes causes, donc on distingue ainsi plusieurs formes de malaises. Celui peut -ci être vagal, lipothymie, ou syncope. Un malaise peut être signe de maladies et de traumatismes cachés. Parmi les causes de malaise, on y trouve les accidents vasculaires et cérébraux telle attaque cérébrale, les infarctus du myocarde tels que crise ou attaque cardiaque, les crises d’épilepsie, les crises d’asthme, le diabète sucré, l’hypoglycémie, les allergies, le collapsus cardiovasculaire ou état de choc, les baisses de tension artérielle, le stress, etc.…

La lipothymie est aussi une forme de malaise qui se présente sous forme d’impression d’évanouissement important accompagné le plus souvent d’une montée de chaleur, de trouble de vision, de sueur, mais en ne perdant pas connaissance. Également, un malaise peut être dû à une baisse ou hausse de tension artérielle quand on est très fatigués ou après une forte émotion, une baisse de sucre ou hypoglycémie. Les personnes diabétiques sont les plus touchées.

Conseils en cas de malaise

Avant tout, il ne faut pas confondre malaise avec crise d’épilepsie. Par ailleurs, l’effet de l’alcool et des médicaments est aussi parfois la cause d’une crise. Quel que soit le malaise, il faut d’abord protéger la victime. L’interroger si possible pour savoir la caractéristique du malaise : la durée du malaise, les aliments ou médicaments consommés, son état auparavant, etc. Mettez-la au repos, en position allongée ou semi-assise en cas de problème de respiration. Faites appel aux urgences médicales et n’oubliez pas de bien identifier les divers signes anormaux et plaintes de la personne ; afin d’aider le médecin.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL