Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Que faire en cas de noyade ?

Que faire en cas de noyade ?

La noyade peut survenir à la mer, au bord d’une rivière ou à la piscine. Voici quelques conseils utiles en cas de noyade.

Les noyades

Une personne peut se noyer pour de raisons exceptionnelles ou accidentelles, comme un arrêt cardiaque, une inconscience, noyade dans la baignoire, ou dans des cuvettes d’eau pour le nourrisson... Immersion brutale dans l’eau froide après exposition prolongée au soleil (hydrocution, désamorçage brutal de la pompe cardiaque). Tandis que certaines personnes se noient par imprudence, par geste ou par surestimation de ses capacités, en sous-estimant les risques sur le lieu de baignade… Sinon, une noyade passe parfois en quatre étapes. Premièrement, la victime panique et a des gestes désordonnés, et fait du bouchon, elle s’enfonce dans l’eau puis remontée successivement. Il s’agit de l’aquastress.

Par la suite, la victime commence à être épuisée, elle est toujours à la surface de l’eau, toujours consciente, mais elle a déjà inhalé ou bu plusieurs fois de l’eau. Cette étape est une petite hypoxie. La pénétration d’eau dans les voies respiratoires provoque une apnée réflexe, l’épiglotte se ferme pour protéger les voies respiratoires, empêchant la respiration, d’où diminution d’oxygène dans le corps. Les effets d’une noyade dépendent de la phase de l’hypoxie et de sa durée. En cas de présence d’eau dans les poumons, il y aura un œdème pulmonaire traumatique qui gêne les échanges gazeux dans la paroi alvéolaire.

Ainsi, on distingue en troisième étape la grande hypoxie où la victime ne se maintient plus à la surface et entièrement épuisée. En inhalant beaucoup d’eau, elle devient de plus en plus inconsciente. Finalement, la quatrième étape désignée anoxie ou noyade anoxiques démontre que la victime n’est plus consciente, ne respire plus, et ne montre plus de signe d’activité cardiaque. Il se peut que la noyade ait duré plus ou moins longtemps.

Conseils en cas de noyade

Les noyades sont surtout fréquentes en été. Il faut savoir un minimum de techniques pour pouvoir faire face à une noyade avant l’arrivée des secours. Si vous êtes face à une personne noyée, il faut retenir ces conseils importants suivants. Avant tout, ne vous jetez pas à l’eau sans un minimum de réflexion. Assurez-vous que vous sachiez bien nager ? Faites sortir la victime de l’eau sans vous mettre vous-même en danger. Si la victime respire normalement, tirez-la avec vos mains si elle n’est pas si loin. Si elle est plus loin, lancez-lui une bouée ou un objet comme corde ou bâton sur lequel elle pourra s’agripper. Dès que la victime est sortie de l’eau, mettez-la en position latérale de sécurité pour qu’elle ne s’étouffe pas si elle est prise de vomissements. Ne tentez pas encore d’extraire l’eau intra pulmonaire, ni de faire vomir la victime ; mais faites appel aux centres de secours.

Si la personne est en arrêt cardiorespiratoire, pratiquez immédiatement les manœuvres de réanimation cardio-pulmonaire. L’idéal est d’effectuer ces manœuvres à deux sauveteurs. Allongez la personne sur le dos, bien à plat. Pratiquez le bouche-à-bouche en alternance avec le massage cardiaque.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL