Accueil du site > Sante > Prévention et traitement > Que faire en cas de saignement de nez ?

Que faire en cas de saignement de nez ?

Le saignement de nez arrive souvent de façon très brusque et inattendue, et les causes sont très différentes. Parlons des causes du saignement de nez et les conseils y afférents.

Quelles sont les causes du saignement du nez ?

D’abord, l’air sec peut provoquer un saignement de nez. Aussi, il peut résulter d’un simple geste comme se gratter le nez, un coup sur le nez, se mouchez trop fort, introduire accidentellement les doigts dans le nez. Les enfants sont souvent touchés par le fait d’insérer de petits trucs dans le nez. Mais il est également possible d’avoir un saignement de nez en présence du rhume, des maladies des reins, de l’hypertension, des troubles de coagulation, des maladies du sang, ou des allergies. Toutefois, le fait de vivre au dessus du niveau de la mer, comme dans les rocheuses ou en montagne, favorise aussi le saignement du nez.

Généralement, le saignement de nez n’est pas grave, surtout s’il s’agit de la partie avant du nez qui saigne. Dans ce cas, il pourrait cesser après quelques minutes même à la maison. Mais lorsqu’il s’agit des gros vaisseaux se trouvant à l’arrière du nez, ce saignement peut être grave. Par ailleurs, la prise quotidienne de médicaments comme l’aspirine ou les anticoagulants peuvent favoriser un saignement. Pour un saignement causé après un traumatisme, un coup au visage, ou après avoir tombé, ou si le nez semble fracturé, ou suite à une chute ou un accident d’automobile, il est certain que le saignement est plus grave et peut être un signe d’autres complications internes.

Que faire en cas de saignement du nez ?

Vous pouvez porter des soins à la maison, afin d’éviter le saignement de votre nez. D’abord, évitez l’air sec ; humidifiez l’air ambiant. Si vous avez le nez sec, prenez une douche. Puis, mettez un peu de pétrolatum (Vaseline) dans votre nez. Les gouttes et vaporisateurs nasaux de solutions salines peuvent aider à soulager un nez sec. Ne prenez pas souvent d’aspirine, à moins que votre médecin ne vous le prescrive. Si vous saignez souvent du nez, évitez de boire d’alcool ou de boissons chaudes, cessez de fumer et ne mettez pas de compresses chaudes sur votre visage.

Lors du saignement, pincez la partie de votre nez juste au dessus des narines avec votre pouce et votre index ; et après 10 minutes, vous pouvez arrêter de le pincer afin de voir si vous saignez encore. La plupart des saignements de nez arrêtent si l’on se pince le nez constamment pendant 10 à 30 minutes. Si vous saignez encore, pincez-le de nouveau pendant 10 minutes. Une fois que vous avez cessé de saigner, essayez de ne pas vous moucher pendant au moins 12 heures. Aussi, veillez à rester assis ou couché pendant quelques heures. Si vous vous assoyez, tenez-vous bien droit en inclinant votre tête vers l’avant. Si vous inclinez votre tête vers l’arrière, le sang pourrait entrer dans votre gorge. A signaler que si le saignement dure plus de 15 minutes, il faut consulter un médecin.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL