Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Séropositivité et grossesse

Séropositivité et grossesse

L’éternelle question sur la séropositivité se pose toujours, notamment dans le cas d’une femme enceinte. Est-il possible que l’enfant soit en bonne santé alors que l’un des conjoints est séropositif ? La réponse est oui. Cette protection de l’enfant contre le risque de contamination est réalisable avec la procréation médicalement assistée ou PMA qui a été définie par un arrêté ministériel du mois de mi 2001. Celui-ci stipule les possibilités et les conditions de prise en charge des couples séropositifs.

La procréation médicalement assistée sous conditions

Pas mal de couples avec au moins l’un des partenaires est séropositifs ont senti le besoin de désirer un enfant. Dans ce cas, les risques de transmission entre les partenaires du Virus d’Immunodéficience Humaine (VIH) appelée communément transmission horizontale et les risques de transmission de la mère à l’enfant ou transmission verticale sont essentiellement considérables. Pour avoir droit à cette procréation médicalement assistée, les couples « séridiscordants » sont soumis à des conditions strictes tel un couple stable avec vie commune dépassant plus de deux ans ou des entretiens psychologiques. Par ailleurs, les deux conjoints sont loin d’un échec thérapeutique et ne sont victimes d’une infection non maîtrisée. La prise en charge peu se présenter dans trois situations que sont l’homme est séropositive, la femme est séropositive ou bien les deux en même temps sont séropositifs.

Homme et femme infectée prise en charge

Pour le premier cas de figure où c’est l’homme qui est porteur du Virus d’Immunodéficience Humaine, l’objectif à atteindre est l’éviction de la contamination de la partenaire. La procréation médicalement assistée adéquate est la sélection d’une fraction de sperme où le virus n’est pas détecté avec le concours des médicaments traitements antirétroviraux pour réduire la charge virale. C’est après seulement que la technique de la PMA en rapport avec les résultats biologiques et virologiques ainsi que les possibles problèmes de fertilité sera utilisée telles une insémination intra-utérine (IIU), une fécondation in vitro (FIV) ou une injection intracytoplasmique de spermatozoïde (ICSI). Au cas où ce serait la femme qui est séropositive, la PMA n’est pas nécessaire et des auto-inséminations sont faites pour résoudre le problème de fertilité. La rude tâche se trouve par ailleurs dans la prévention de la transmission de la mère à l’enfant et la réduction de la toxicité des traitements antirétroviraux sur le foetus. Pour ce faire, pas mal de molécules sont à la disposition de l’équipe spécialiste du VIH et l’équipe obstétricale telle la prophylaxie postnatale chez l’enfant qui est normalement limitée à l’administration d’AZT pour une période de six semaines ou l’utilisation de lait en poudre pour éliminer le risque au moment de l’allaitement.

Une conception saine avant tout

Pour le troisième schéma qui est assez particulier dans la mesure où les deux partenaires sont séropositifs, une procréation médicalement assistée est seulement possible en cas d’infertilité qui frappe le couple ou par peur de nouvelles contaminations souches virales. Pour traiter le virus de l’hépatite C chez l’homme, un test de recherche de VHC dans le sperme est prévu sinon il faut une fraction de liquide séminal exempte de tout virus. Pour le traitement de virus de l’hépatite B, une série de vaccins systématiques du partenaire non infecté est plus que souhaitable. Par ailleurs, il existe toujours des solutions de rechange : dans le cas d’une stérilité masculine insoluble par exemple, une insémination de sperme de donneur anonyme est la plus appropriée sinon il faut envisager une autre alternative un peu plus difficile à faire qu’est l’adoption.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL