Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé du bébé > L’allaitement au biberon en 3 étapes

L’allaitement au biberon en 3 étapes

Trois étapes à suivre pour être sûre de passer un bon moment avec bébé, tout en le nourrissant au biberon.

Première étape, la préparation à l’heure du biberon

Commencez par préparer bébé à l’heure de la tétée une fois le biberon prêt. Attachez un bavoir autour de son cou, en veillant toujours à ne pas trop le serrer pour qu’il soit bien à l’aise durant son repas. Prévoyez également une petite serviette, en plus du bavoir, pour lui essuyer la bouche et le menton. Une fois votre enfant prêt, installez-vous dans un fauteuil ou une chaise bien confortable. Calez bien votre dos au fond du fauteuil, sinon utilisez un coussin que vous allez mettre entre le dossier et vos reins, cela pour être plus à l’aise. Mieux vaut choisir un fauteuil avec un accoudoir pour reposer vos bras qui peuvent devenir lourds à force de tenir bébé. En surélevant vos pieds, vous serez encore plus à l’aise. Un conseil, n’oubliez pas de mettre tous les téléphones sur répondeur pour ne pas être dérangée.

Deuxième étape, l’allaitement au biberon

C’est parti ! Mais rien ne presse. Prenez tout votre temps en laissant bébé manger à votre rythme. Généralement, donner un biberon à bébé prend quinze minutes. Secouez d’abord le biberon pour bien mélanger le lait et l’eau. Ensuite, inclinez le biberon en le tenant en son milieu et non par son bout. Cette technique évite également à l’air d’entrer. Une fois en position, commencez par poser la tétine sur la langue de votre enfant. Veillez à ce qu’elle soit remplie de lait en permanence pour lui faciliter la tétée. Il arrive souvent que bébé soit réticent à prendre son biberon. Il ferme donc la bouche. Quand le cas se présente, posez la tétine sur ses petites lèvres. Caressez-les avec l’embout de la tétine pour l’inciter à prendre son lait.

Troisième étape, le rot après le biberon

Après chaque repas au biberon, bébé a besoin de faire son rot. C’est pour faire ressortir l’air qu’il a pu absorber durant la tétée. La technique la plus habituelle est de tenir bébé debout, contre vous, tout en lui tapotant doucement le dos. Une autre méthode est aussi efficace. Elle consiste à allonger votre enfant à plat ventre sur vos genoux. D’une main, maintenez-le au niveau des fesses, de l’autre, caressez-lui le dos. Cette position est cependant déconseillée si votre enfant a tendance à régurgiter. Si bébé ne fait pas son rot tout de suite, attendez environ vingt minutes. Toujours rien ? Inutile de s’inquiéter car cela arrive assez souvent. Cela veut juste dire qu’il n’en a pas besoin. Bébé fera son rot quand il le voudra.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL