Amy Winehouse, back to rehab

Contrairement à ce qu’elle nous a laissé croire, la chanteuse Amy Winehouse continue de collectionner de ses frasques. Elle est de nouveau admise en cure de désintox.

Amy rechute à nouveau

Alors qu’elle exprimait dernièrement son désir de maternité, la diva américaine passera de nouveau un séjour dans une clinique de désintoxication pour traiter sa dépendance à l’alcool. Amy Winehouse a pourtant promis de ne plus y toucher, mais elle n’a pas tenu sa parole : des témoins l’ont récemment aperçu en train achetant de la vodka en pleine matinée et boire directement à la bouteille. Amy aurait eu des difficultés pour articuler et pour marcher. Elle termina ivre morte dans un salon de coiffure quelques heures plus tard. Elle apparait bien loin de l’image de la mère parfaite.

Après avoir émis un démenti, son porte-parole a finalement annoncé que la chanteuse suivait actuellement un programme de traitement à la clinique Priory de Nottingham. La chanteuse aurait émis le souhait d’effectuer une évaluation de son état de santé afin d’être au top de sa forme pour ses représentations en Europe l’été prochain. Combien de temps y restera-t-elle ? Ses médecins auront le soin d’en juger. D’autres sources affirmeraient pourtant que la chanteuse se serait rendue dans ce centre médical pour se soumettre à une série de tests. Elle demeure soucieuse en effet de s’assurer qu’elle est apte à avoir un bébé.

Amy Winehouse, la vedette la plus trash du showbizz

Tout laissait pourtant croire que Amy Winehouse était sur la bonne voie et que son désir de fonder une famille demeurait intact : Amy a renoncé à la drogue, à l’alcool, à son mode de vie et son style vestimentaire... elle a décidé, depuis peu, avec l’aide de son partenaire Reg Traviss, de prendre de nouveau soin d’elle et de son corps. Elle a même pu prendre quelques kilos supplémentaires et serait passée de l’anorexie à des formes beaucoup plus généreuses. Une métamorphose qui s’avère impressionnante. Mais cette petite parenthèse de femme aux apparences bien sages n’a pas duré longtemps. La diva a rappelé à tout le monde qu’elle reste bien la fille la plus trash du showbizz.

Ce n’est pas la première fois qu’Amy Winehouse est admise en centre de désintox. Sa descente aux enfers a débuté en 2008 lorsqu’elle a enchaîné les frasques et les problèmes liés à la drogue et à l’alcool. Ses fans en ont été témoins, Amy Winehouse n’hésite pas à sniffer et boire de l’alcool sur scène, devant son public. Alors qu’à la rehab, Amy disait « No no no... » cette fois, elle a accepté de bonne fois d’être admise en cure de désintox. Plus déterminée que jamais, Amy entend, cette fois, en sortir sobre et … vainqueur pour éviter de nouvelles rechutes.




  • Dossiers complets sur les femmes d’influence de nos jours

    PERSONNALITé
  • Pour toutes les passionnées de musique, voici une rubrique essentiellement consacrée aux stars et célébrités du showbiz

    MUSIQUE
  • Les acteurs et actrices célèbres suscitent depuis toujours notre curiosité. Découvrez-les dans cette rubrique.

    CINEMA
  • Les grandes chaînes de télévisions du monde entier ont également leurs stars et leurs célébrités. Qui sont-ils ?

    TéLéVISION