Accueil du site > Voyages > Voyage en Tunisie > Arts culinaires et boissons de la Tunisie

Arts culinaires et boissons de la Tunisie

La gastronomie fait partie intégrante de la culture tunisienne. Sans trop de gras ni d’alcool, on pourra qualifier la cuisine tunisienne de saine.

Le continent « noir » compte parmi ses « blancs » la population tunisienne. La Tunisie n’est en effet reliée aux autres pays d’Afrique que géographiquement et historiquement, ce beau pays a sa propre culture qui est relativement la même que pour ses voisins maghrébins. Sa gastronomie fait partie de cette culture et l’amateur de viande porcine que je suis devra se faire une raison pour un éventuel séjour en terre tunisienne.

En effet, l’Islam étant la religion officielle de la Tunisie, la cuisine est essentiellement « halal » et, malheureusement pour moi, la chaire de porc n’en fait pas partie. La viande de bœuf et la viande de mouton seront à la base de la gastronomie tunisienne. D’autre part, la mer Méditerranée donne aussi à la Tunisie des produits maritimes de premiers choix qui entrent aussi dans la composition des plats typiquement tunisienne.

Ces viandes sont accompagnées de légumes frais et de céréales dont le blé qui est à la base du couscous, plat traditionnel tunisien. La cuisson de ce plat peut différencier d’une famille à une autre, les recettes se transmettent de génération en génération et chacun a sa manière de faire. Mais la meilleure préparation semble être le couscous royal qui de par son nom est le summum de tous les goûts en ce genre. A part le couscous, les différents ragouts et les petits plats à base de pâtes et de beignets agrémentent aussi les plats tunisiens.

D’autre part, comme si la chaleur qui peut monter jusqu’à 50°C n’est pas assez, ces plats sont la plupart du temps fortement épicés et pimentés. Ils ont même une spécialité appelée « harissa » qui est un mélange de piments et d’épices, cette préparation est présente dans la majorité des plats tunisiens. Côté breuvage, la religion y a aussi son mot à dire, les boissons sont, dans la majeure partie des cas, sans alcool. Les citronnades et les jus de fruits frais ont la part belle. Et comme les tunisiens sont des hommes « chaleureux », le thé à la menthe est aussi très apprécié. Toutefois, pour les « infidèles » et ceux qui ne résistent pas au plaisir d’un « petit coup », certains établissement ont quand même une licence spéciale leur permettant de servir de la bière, du vin et des alcools du terroir comme l’alcool de figue ou la liqueur de datte aromatisée.

En somme, on peut dire que la gastronomie tunisienne est très saine, pas trop de gras comme on a avec le porc, des fruits et légumes à volonté, des boissons sans alcool. Toutefois les épices et les piments pourront être la hantise des systèmes digestifs fébriles, et pendant le « ramadan » il vaudrait mieux être prévenant car pour se faire servir un bon plat il faudrait attendre le couché du soleil.

A voir l’art culinaire de la Tunisie et des pays maghrébins en générale, on comprend mieux leur présence dans des disciplines telles que les courses de fond et de demi-fond en athlétisme, ils sont « dopés » naturellement aux piments et aux épices.




  • Ce petit guide de la Croatie vous aidera à trouver des réponses simples pour préparer votre séjour en Croatie.

    CROATIE
  • Préparez votre séjour en Espagne. Quelques détails qui vous aideront à apporter un peu d’originalité à vos vacances en (...)

    ESPAGNE
  • Préparez vos vacances au Portugal, quelques astuces pour un séjour au Portugal réussi

    PORTUGAL
  • Astuces pour la préparation de votre séjour en Grèce, pour un voyage en Grèce réussi

    GRèCE