Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Découvrez des astuces anti-rétention d’eau !

Découvrez des astuces anti-rétention d’eau !

Il vous arrive de vous sentir « gonflée » ou que votre poids varie d’un jour à l’autre sans aucune raison apparente ? Vous vous réveillez quelques fois les paupières enflées ? Il y a de fortes chances que vous fassiez de la rétention d’eau ! Un régime anti-rétention d’eau pourrait être la solution.

Régime anti-rétention d’eau : continuez à boire !

L’eau est un composant essentiel de l’organisme. Présente dans le sang, les cellules, les organes, les muscles... Elle joue également un rôle primordial dans le système des hormones agissant sur les reins. Pour notre santé, les médecins et nutritionnistes ne cessent de répéter qu’il est nécessaire, pour un meilleur fonctionnement de l’organisme, de boire au minimum 1,5 litre d’eau par jour ! Et pourtant, il vous est souvent arrivé de ne pas penser à boire de l’eau, sauf si vous avez vraiment soif. L’hiver pousse même à boire moins d’eau et c’est justement, à ce moment-là que l’organisme se débrouille pour retenir l’eau...

Il arrive quelques fois que ce système d’hormones subisse un dérèglement qui se traduit par une accumulation des liquides dans nos tissus. Souvent, il est difficile d’en connaître les raisons. Et pourtant, il suffit de peu pour avoir cette sensation de « gonflement » : un déséquilibre alimentaire, un déficit en vitamines ou en protéines, l’accumulation de toxines et la pollution, la prise de certains médicaments... Il faut noter que les femmes sont plus exposées à la rétention d’eau que les hommes. Avant de vous lancer dans quelque régime qu’il soit, il est essentiel de demander l’avis de votre médecin, lui seul est apte à vous dicter réellement les précautions à prendre compte tenu de votre état de santé.

Astuces pour éviter la rétention d’eau

La première étape consiste à revoir son alimentation. Il est préférable de laisser de côté, les aliments qui favorisent la rétention d’eau : à commencer par le sel, plus précisément le sel que vous rajoutez dans vos mets, ne vous laissez donc pas tenter par les charcuteries en tout genre, les fromages, les conserves et les plats préparés industriellement. En plus d’être nocives pour les reins, les sucreries favorisent également la rétention d’eau. Riches en sucres, les pâtisseries contiennent quelques fois du miel favorisant ainsi une hausse du taux d’insuline dans le sang, donc une rétention d’eau ! Enfin, évitez les aliments contenant des allergènes potentiels tels que le pain, les pâtes ou la farine.

Les journées comptent bien entendu, trois repas, ou quatre tout au plus, collation incluse. Il est mieux de privilégier les protéines, sous forme de viandes blanches, ou de légumes secs. Ces nutriments jouent d’ailleurs un rôle-clé dans le régime anti-rétention d’eau. Les légumes verts et les fruits, riches en fibres sont efficaces pour lutter contre les risques de constipation. D’autre part, les huiles végétales de soja, de colza ou de noix régulent les liquides organiques. Enfin, l’eau elle-même permet d’améliorer le fonctionnement des reins. Inutile donc de restreindre sa consommation d’eau !




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL