Accueil du site > Sante > Nutrition et sante > Recettes santé > Le vin ami ou ennemi de la santé ?

Le vin ami ou ennemi de la santé ?

Les Français apprécient le vin et les médecins évoquent ses incontestables vertus sur l’organisme s’il est bu avec modération. Toutefois, le vin reste une boisson alcoolisée...

Le "french paradox", une contradiction positive

De nombreuses recherches scientifiques évoquent les effets bénéfiques du vin sur la santé. En effet, les chiffres démontrent que les personnes consommant du vin risquent moins d’être victimes de maladies cardiaques. En plus de boire du vin régulièrement, leur alimentation est particulièrement calorique ! Ils sont même bons-vivants. C’est d’ailleurs, de cette remarque qu’est né le fameux « French Paradox » évoqué par Serge Renaud, professeur à l’université de Bordeaux : un régime alimentaire calorique associé à la consommation régulière de cette boisson alcoolisée ferait étrangement baisser les risques d’une mortalité cardio-vasculaire.

Le vin une boisson alcoolisée

Malgré cela, tous réalisent les effets néfastes de l’alcool sur la santé. Mais, selon de nombreux médecins, il suffit de consommer cette boisson avec modération. Boire du vin rouge en particulier serait, selon eux, très bon pour la santé. Les médecins préconisent de boire un tiers de bouteille de vin par jour pour l’homme, un peu moins pour la femme. Bien que les amateurs de bons vins, de spiritueux et de cocktails de toutes sortes se réjouissent face à cela, ils devraient tout de même garder à l’esprit que le vin est bien une boisson alcoolisée, ainsi il peut être responsable de nombreuses pathologies perverses sur l’organisme... Soyez donc raisonnables !

Une consommation modérée pour une meilleure santé

L’effet bénéfique du vin sur la circulation et les vaisseaux a été scientifiquement établi. Grâce à la présence de polyphénols, antioxydants combattant l’action vieillissante des radicaux libres sur les parois artérielles, le sang est plus fluide. De plus, ces mêmes molécules provoquent l’augmentation du bon cholestérol et permettent aux artères de se détendre et de se dilater. Incontestablement, le vin a une action positive sur la santé. Pour mieux profiter de ses bienfaits, il faut le boire modérément, et avec régularité. Que ce soit du vin blanc, rosé, rouge, ou à bulles … maitrisez bien votre consommation, et votre santé s’en réjouira ! Sachez que le vin bu avec modération n’entraîne aucune conséquence particulière sur la santé, si ce n’est peut-être une influence positive sur le moral de celui qui en boit. Oui, le vin connaît en plus une action antistress !




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL