Accueil du site > Sante > Sexualité > Contraception > Avez-vous la bonne méthode contraceptive ?

Avez-vous la bonne méthode contraceptive ?

Préservatif, implant, pilule ou encore diaphragme…Autant de moyens de contraceptions jugés efficaces. Difficile pourtant de savoir quelle méthode contraceptive choisir. La meilleure contraception reste, sans aucun doute, celle qui vous convient. Détails.

Les méthodes mécaniques

Le préservatif est la méthode contraceptive la plus utilisée. Le préservatif se décline aussi bien en modèle pour les hommes que pour les femmes. Le principe est d’empêcher le passage des spermatozoïdes dans le vagin. Ce qui évite donc la fécondation. Le préservatif permet aussi de se protéger contre les maladies sexuellement transmissibles ou MST. Ils ne nécessitent aucune prescription médicale. Pour les hommes, ils se déroulent sur le sexe en érection. Le préservatif féminin, quant à lui, s’introduit dans le vagin. Fait en latex ou en polyuréthane, le préservatif est facile à utiliser et peut se combiner à d’autres contraceptions.

Le diaphragme est un moyen de contraception qui s’introduit dans le vagin et se place sur le col de l’utérus. Il consiste également à empêcher le contact entre le spermatozoïde et l’ovule. Son utilisation est combinée avec un spermicide. Un de ses principaux avantages est le fait qu’il soit réutilisable. Fait en latex ou en silicone, il se pose juste avant le rapport sexuel. Il doit être retiré seulement 8h après le rapport. Il est toutefois recommandé de ne pas le laisser plus de 24h dans le vagin. Compte tenu de la manipulation qu’il nécessite, il est peu recommandé à celles qui sont gênées par les méthodes contraceptives vaginales.

Les méthodes hormonales

La pilule est une contraception orale contenant des hormones. Sa principale action est le blocage de l’ovulation. La pilule empêche également les spermatozoïdes de franchir le col de l’utérus. Elle se prend tous les jours et à heure fixe. Il existe 2 types de pilules. Le premier est la pilule combinée. Elle bloque le cycle d’ovulation au bout de 7 jours. Le deuxième est la pilule microprogestative qui est efficace dès 48h. L’efficacité de la pilule cesse aussitôt dès qu’on arrête de la prendre. Ainsi, si on oublie de la prendre une fois, il est nettement conseillé d’utiliser une autre méthode contraceptive jusqu’à l’ouverture d’une nouvelle plaquette.

L’implant est également un moyen de contraception qui libère des hormones, identiques à celles contenues dans la pilule progestative. Cette méthode contraceptive est sous-cutanée. Il s’agit d’un petit bâtonnet cylindrique, aussi grand qu’une tige d’allumette, introduit sous la peau, au niveau du bras. Son concept est la diffusion d’hormones dans le sang, pour qu’elles empêchent la conception. Son efficacité dure à peu près 3 ans. Tout comme la pilule, son efficacité et son action durent jusqu’à ce qu’on décide de l’enlever. Pour l’introduire et le retirer, seul le médecin est apte à le faire. L’intervention ne dure pas plus de 2 minutes et se fait sous anesthésie locale.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL