Accueil du site > Sante > Sante au naturel > Le cassis ou l’Élixir de Vie

Le cassis ou l’Élixir de Vie

Le cassis, fruit du cassissier est originaire des régions froides. En France, cet arbrisseau, cultivé partout, est prisé pour ses valeurs nutritionnelles comme la vitamine C. Le cassis est également utilisé pour la fabrication de liqueurs, de sirops, de jus ou de confitures et les feuilles en infusion peuvent remplacer le thé.

Le cassis et ses bienfaits

Le cassis est un fruit qui possède des vertus bénéfiques pour la santé. Les feuilles étaient les plus utilisées pour servir d’infusion afin de soigner les rhumatismes, les inflammations ou les troubles de microcirculation. Le cassis est riche en eau (80 %), contient des protides et très peu de lipides. Le cassis apporte près de 10 g de glucide pour 100 g, ce qui le classe parmi les fruits modérément sucrés. Il ne contient pas beaucoup de calories, près de 50 kcalories pour 100 g. Riche en fibres, le cassis contient 7 g de fibres qui sont insolubles. En complément avec les fibres solubles ou la pectine, le cassis favorise le transit intestinal.

Le cassis contient plus de vitamine C que l’orange soit 200 mg pour 100 g. La vitamine C est excellente pour protéger l’organisme des agressions extérieures. Il contient également de la vitamine E qui a des propriétés antioxydantes permettant à l’organisme de lutter contre le vieillissement des cellules. Avec la vitamine P, les effets de ces vitamines tendent à s’accroître. Le cassis est source de minéraux tels que le potassium, le fer et le magnésium. Les oligo-éléments et les pigments sont aussi présents. Ces pigments ont des effets bénéfiques sur la rétine et protègent l’œil des agressions extérieures surtout de la lumière.

Le cassis en dégustation

Le cassis se choisit avec une peau ferme, brillante. Il est conseillé de le consommer dès l’achat car c’est un fruit fragile. Pour préparer le cassis, il faut éviter de le faire tremper, il suffit de le rincer à l’eau sans grande manipulation. Le cassis sert particulièrement aux préparations culinaires comme les gelées et les confitures. Grâce à sa richesse en pectine, il est recommandé d’utiliser le cassis pour les gelées de fruits rouges. Le cassis se décline aussi en jus de fruits, en sirops et en liqueur ou en « crème de cassis » pour la préparation du kir. Il est possible d’intégrer le cassis dans les cocktails tout comme dans les desserts, les sorbets, les charlottes ou les tartes.

Dans un gâteau aux fruits rouges, le cassis est un excellent ingrédient. Pour le conserver et pouvoir le consommer toute l’année, il est préférable de le congeler dans un sac en plastique. N’oubliez pas d’enlever les fruits abîmés pour qu’ils ne pourrissent pas les autres. Le cassis peut se congeler en coulis, sucré ou non. Mais la congélation peut présenter des risques au niveau de la texture, de la fermeté et de la couleur. Dans ce cas, il faut choisir des fruits qui ne sont pas trop mûrs, qui sont parfumés et brillants. Il est également conseillé de le congeler par petite quantité en une seule couche sur un plateau.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL