Accueil du site > Sante > Tabagisme et santé > Cesser de fumer grâce à l’acupuncture

Cesser de fumer grâce à l’acupuncture

Thérapie douce faisant partie de la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’acupuncture est réputée efficace dans la lutte contre le tabagisme. Tour d’horizon sur cette technique de sevrage assez particulière.

L’élimination de l’envie de fumer par l’acupuncture

L’acupuncture est un procédé thérapeutique, d’origine asiatique, traitant les maux du corps et de l’esprit par le rétablissement de la bonne circulation de l’énergie dans l’organisme. La méthode nécessite l’utilisation d’aiguilles fines stériles et à usage unique, à planter sur certains points précis du corps. Certains acupuncteurs repèrent les points énergétiques sur le corps tout entier. D’autres, spécialisés dans l’auriculothérapie, se concentrent uniquement sur l’oreille du receveur, considérée comme une zone représentative de l’organisme tout entier.

En complément de ses multiples bienfaits, l’acupuncture est également connue pour son efficacité dans le sevrage tabagique. Selon les principes de la discipline, l’addiction à la nicotine résulte d’un blocage de la circulation énergétique au niveau du cerveau, précisément de certains neurotransmetteurs spécifiques. Les aiguilles, plantées à des points précis de l’organisme ou de l’oreille, visent à dénouer les tensions au niveau du cerveau et par là même, à éliminer progressivement la dépendance inconsciente de l’individu à la nicotine.

Acupuncture contre le tabac, déroulement d’une séance

La séance débute par une consultation. Le praticien examine les pulsations cardiaques de l’individu, consulte ses yeux et sa langue, etc. La consultation est suivie d’un entretien verbal. Durant cette conversation, le praticien demande les motivations du patient quant à sa décision d’arrêter de fumer. Si sa motivation semble faible, le thérapeute s’attèle à booster sa volonté de mener le traitement à terme par des propos bien choisis. Pour permettre un effet placebo, toujours utile pour tous types de traitement, le praticien explique au patient comment l’acupuncture peut l’aider à renoncer au tabagisme.

Pour un traitement d’acupuncture intégral, le receveur est tenu de porter des sous-vêtements au cours de la séance. Dans le cas d’une auriculothérapie, ce dernier peut bien entendu garder tous ses vêtements. Le praticien implante les aiguilles sur des points précis du corps ou de l’oreille du patient. La taille des aiguilles peut varier suivant les points concernés. Contrairement aux apparences, le receveur ne ressent aucune douleur lors de l’implantation des aiguilles. La séance dure 20 mn à une heure suivant les cas. Le receveur est tenu de diminuer progressivement la consommation de cigarettes durant le traitement. À la fin du traitement, le patient devrait ne plus sentir le besoin de fumer.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL