Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Un bon lit, une bonne nuit

Un bon lit, une bonne nuit

Mal adaptés ou en mauvais état, matelas et sommier peuvent perturber votre sommeil. Pour passer des nuits plus sereines voici quelques conseils.

Quand changer de lit ?

Il paraît que les êtres humains passent le tiers de leur vie à dormir. C’est la raison pour laquelle le choix du lit mérite réflexion et comparaison... d’autant plus qu’aujourd’hui, cet élément est devenu un produit de haute technologie. Les professionnels recommandent de renouveler de matelas et sommier en moyenne tous les 10 ans. Il faut savoir que même les meubles les plus solides ne résistent pas au temps. Et puis, c’est une date butoir en terme d’hygiène. Dans le cas où votre lit se creuse en forme de cuvette en plein milieu de la nuit, quand les coutures craquent, ou quand celui-ci s’enfonce et ne reprend pas sa forme initiale dites-vous qu’il est temps de le changer !

Tester avant de décider de changer de literie

Pour bien choisir, l’idéal est de le tester en magasin même. Si possible, rendez-vous à une heure creuse dans le magasin de literie. N’hésitez pas à vous allonger plusieurs minutes sur les lits en exposition, et placez-vous dans la même position que vous adoptez lorsque vous dormez. Deux tests sont à effectuer, et qui ont leur importance : d’abord, vérifiez bien que vous pouvez passer la main entre le matelas et votre cambrure lombaire. Autre test : allongé sur le côté, vous ne devez pas sentir de pression désagréable au niveau des articulations. Si votre dos est particulièrement sensible, choisissez de préférence un matelas suffisamment ferme. Si vous êtes plutôt cambré, optez plutôt pour un matelas souple afin que toutes les parties de votre corps soient maintenues. Enfin, pour ceux qui ont des troubles de la circulation sanguine, une seule solution : la literie articulée permettant de relever la tête et les pieds !

Choisir un bon matelas

Il existe deux grandes familles de couchage. La première est celle des ressorts. Un matelas à ressorts s’installe toujours sur un sommier à ressorts. En revanche, il faut savoir que plus le nombre de ressorts est élevé, meilleure est la qualité. La seconde famille concerne les sommiers à lattes, qui peuvent d’ailleurs accueillir des matelas en mousse. Dans cette deuxième catégorie figure d’un côté, le latex, le polyuréthane, et le polyéther. Leur densité et leur épaisseur varient évidemment d’un modèle à l’autre. La toute dernière est la mousse viscoélastique qui épouse totalement la forme du corps grâce à la chaleur qu’il émet. Enfin, sachez tout de même qu’il faut un temps pour s’habituer à sa nouvelle literie.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL