Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Que faire en cas d’onglée ou d’engelure ?

Que faire en cas d’onglée ou d’engelure ?

En période de froid, le visage, les mains ou encore les pieds sont exposés à des onglées ou des engelures. Voici quelques conseils pour éviter que l’hiver ne mette ces parties du corps à rude épreuve.

L’onglée et les engelures, qu’est-ce que c’est ?

L’onglée touche essentiellement les extrémités du corps comme les doigts de la main et les orteils. Ce phénomène apparaît à cause d’un rétrécissement de petits vaisseaux sanguins qui doivent irriguer ces parties du corps. Le froid en est le premier responsable les doigts et les orteils deviennent alors blancs et s’engourdissent très facilement. Lorsque les onglées sont récurrentes, les spécialistes parlent de syndrome de Raynaud. La première chose à faire est donc de relancer et d’accélérer le retour du sang. Cela pour que les extrémités retrouvent leur couleur, et éviter les sensations de morsures dues au froid.

Les engelures sont également une réaction au froid, et sont très courantes en période hivernale. Plus précisément, elles sont dues à la combinaison du froid avec l’humidité et/ou les frottements. Généralement, elles commencent par un épaississement de la peau qui se couvre ensuite de gerçures rouges et douloureuses. Puis, cette peau se fissure jusqu’à laisser apparaître des crevasses. Ces petits maux de l’hiver touchent essentiellement ceux qui souffrent déjà du syndrome de Raynaud, qui ont souvent les mains et les pieds en contact permanent avec l’humidité, ou encore les personnes ayant des problèmes circulatoires.

Comment les prévenir et les traiter ?

Afin d’éviter ces maux caractéristiques de l’hiver, ou en limiter les apparitions, il existe quelques gestes simples à adopter. Dans un premier temps, il est important de protéger les doigts et les orteils le plus possible en les mettant au chaud. Portez donc des chaussures et des chaussettes confortables, dans lesquelles les pieds ne sont pas serrés, pour éviter la transpiration. Pour les mains, préférez les moufles aux gants car ils protègent mieux. Éventuellement, procédez à des superpositions de matières en cas de grand froid : laine et soie, ou laine et coton. Enfin, n’oubliez pas de boire de l’eau. Non seulement cela va hydrater votre corps, mais contribuera également à fluidifier le sang.

D’autres moyens peuvent aussi servir pour prévenir ou soulager ces maux de l’hiver. Par exemple, des massages légers sur les zones atteintes allègent les sensations de morsures et de douleur dues au froid. Pour cela, utilisez des pommades ou des baumes prévus à cet effet, disponibles dans les pharmacies. Une autre alternative consiste à prendre des traitements homéopathiques ou phytothérapeutiques. Il existe également quelques médicaments qui aident à traiter les onglées et les engelures. Il s’agit plus particulièrement d’inhibiteurs calciques, généralement utilisés pour traiter l’hypertension artérielle. Le mieux est de toujours consulter un médecin avant tout type de traitement.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL