Accueil du site > Beaute > Soins du corps > Conseils soins corps et peau > Quelle solution choisir contre la transpiration sous les aisselles (...)

Quelle solution choisir contre la transpiration sous les aisselles ?

La lutte contre la transpiration et les mauvaises odeurs fait partie du quotidien de tout un chacun. Quelles armes proposent alors la science pour nous permettre d’affronter le problème ?

Déodorants ou anti - transpirants : Faites votre choix !

En raison de la présence de toxines dans le corps, notre organisme utilise naturellement la transpiration pour les évacuer. Certaines parties du corps sont plus favorables que d’autres à cette transpiration dont les aisselles. Pour lutter contre les mauvaises odeurs et autres incommodations de la transpiration, la cosmétologie nous propose habituellement les déodorants et les anti – transpirants. Ces deux produits se distinguent par leurs fonctions et donc par leur composition. D’abord, ils ont en commun la présence de parfum dans leur formule. Dans le déodorant, le parfum est associé à un ou plusieurs agents bactériens. Un déodorant n’influe pas sur la transpiration, il peut juste masquer les odeurs et éliminer une partie des bactéries localisées sur la peau.

En plus du parfum, l’anti-transpirant contient un actif qui va réguler la sécrétion de sueur. Cet ingrédient forme un gel à la surface de la peau et resserre les pores, le flux de sueur est donc réduit. Les fabricants utilisent le plus souvent des sels d’aluminium comme actif anti-transpirant. Ces sels contribuent également à éliminer les bactéries de la peau et préviennent ainsi des odeurs. Dernièrement, des propos ont été émis sur ces produits, disant qu’ils pourraient être la cause de cancer de seins ou de la maladie d’Alzheimer. Jusqu’à maintenant, les études et analyses des institutions sanitaires françaises et européennes n’ont pas confirmé ces dires. Un nouveau site toutsurlesdeodorants.com donne de plus amples informations sur le sujet.

Autre alternative : les déodorants bio

Tous les cosmétiques et produits d’hygiène passent des contrôles strictes avant leur mise sur le marché. La neurotoxicité de l’aluminium est reconnue par l’AFSSAPS, mais sa toxicité par pénétration transcutanée sur la peau n’a pas été prouvée. Si malgré tout, l’incrimination des sels d’aluminium vous inquiète, il existe des produits qui ne contiennent pas cet ingrédient dans leur composition. Vous les trouverez en pharmacie, mais aujourd’hui ils sont disponibles également dans la grande distribution mais un peu plus cher. Vous pouvez également vous tourner vers des produits bio qui proposent des alternatives aux composants suspectés nocifs.

Les déodorants bio contribuent à la santé et au bien être des consommateurs. En remplacement des sels d’aluminiun, ils ont trouvé chez les plantes des actifs sans effet sur le processus de transpiration, mais qui neutralisent les mauvaises odeurs. Pour la conservation, les fabriquants utilisent de l’alcool ou exploitent les vertues conservatrices de certaines huiles essentielles. L’aspect bio de ces déodorants est poussé jusqu’au conditionnement et emballage, qui sont biodégradables la plupart du temps. Notons aussi que les déodorants bio offrent une multitude de parfums. Par exemple, le déodorant spray Body Spa de la marque Lavera se décline en parfum orange, rose sauvage, vanille coco ou encore verveine limette.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE