Accueil du site > Stars celebrites > Évènements > Adieux > Le blues en deuil avec la disparition d’Etta James

Le blues en deuil avec la disparition d’Etta James

Le monde du soul est en deuil avec le décès de la chanteuse américaine Etta James, à la suite d’une leucémie. La légendaire chanteuse de blues s’est éteinte vendredi dernier, dans un hôpital de Riverside en Californie.

Le décès d’Etta James

La star du blues américain s’est éteinte le 20 janvier 2012, à l’âge de 73 ans dans un hôpital de Riverside en Californie. Son décès est survenu suite à des complications liées à une leucémie en phase terminale depuis mi-décembre 2011. La diva s’est pourtant battue jusqu’au bout et a laissé derrière elle deux fils, Donto et Sametto James ainsi que son époux Artis Mills, qui sont restés près d’elle durant toute cette épreuve. Diagnostiquée en janvier 2011, sa leucémie est rapidement passée en phase terminale, nécessitant une admission aux soins intensifs le 16 décembre dernier. Le 23 décembre, Etta James est hospitalisée en urgence et placée sous assistance respiratoire. Elle quitte l’hôpital le 5 janvier 2012 pour retrouver son foyer, et décède à quelques jours de ses 74 ans.

Aperçu de sa vie privée

De son vrai nom, Jamesetta Hawkins, la chanteuse américaine est née le 25 janvier 1938 à Los Angeles. Elle vit dans la pauvreté avec sa mère, Dorothy Hawkins et connaît une enfance perturbée. Très tôt livrée à elle-même, Etta passe de foyer en foyer et côtoie de près la petite délinquance. En 1950, la chanteuse retourne vivre avec sa mère à San Francisco. Elle épouse Artie Mills en 1969, avec qui elle aura ses deux garçons. Pendant les années 80, elle traverse une période noire en luttant avec l’héroïnomanie et l’alcoolisme, suivis de plusieurs passages en cure de désintoxication. Etta souffrait également de démence sénile, d’hépatite C et d’un syndrome d’Alzheimer, diagnostiqué en 2008.

La carrière musicale de Jamesetta Hawkins

Etta James commence à chanter à l’âge de 5 ans au sein des Echoes of Eden choir, une chorale de l’Église baptiste Saint-Paul de Los Angeles. En 1960, elle signe avec le label Chess Recards et à seulement 17 ans, elle fait sa première entrée dans les charts avec le titre « The Wallflower » et diversifie son style musical en passant du gospel au jazz, au rythme and blues, au soul jusqu’au R&B américain. En 1980, sa carrière s’arrête à cause de ses dépendances, mais elle fait son grand retour en 1989 avec l’album The Seven Year Itch. Avec 17 albums sortis de 1963 à 2011, 4 Grammy Awards et 17 Blues Music Awards, la chanteuse fait sa dernière apparition télé en 2009. Malgré son état de santé, elle sort « The dreamer » en novembre 2011 où on trouve le titre « Too tired ».




  • Dossiers complets sur les femmes d’influence de nos jours

    PERSONNALITé
  • Pour toutes les passionnées de musique, voici une rubrique essentiellement consacrée aux stars et célébrités du showbiz

    MUSIQUE
  • Les acteurs et actrices célèbres suscitent depuis toujours notre curiosité. Découvrez-les dans cette rubrique.

    CINEMA
  • Les grandes chaînes de télévisions du monde entier ont également leurs stars et leurs célébrités. Qui sont-ils ?

    TéLéVISION