Accueil du site > Sante > Sexualité > Problèmes et maladies sexuelles > Distance entre partenaires : serait-ce à cause de la dyspareunie (...)

Distance entre partenaires : serait-ce à cause de la dyspareunie ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de la distance qui s’installe dans un couple mais on parle rarement de la dyspareunie. Et si c’était votre cas ?

Dyspareunie ou douleurs sexuelles chez la femme

Il a été prouvé que l’épanouissement sexuel contribuait largement à la longévité d’un couple et à l’épanouissement personnel de l’homme et de la femme. Plus vous faites l’amour, plus vous boostez votre libido. Les étreintes, les câlins coquins et autres jeux sous la couette sont les meilleurs amis d’une vie à deux qui marche. Mais voilà, certaines femmes rechignent à se donner à leur partenaire pour cause de douleurs lors de l’acte sexuel. Dans ce cas, faire l’amour relève plutôt du défi ou de l’obligation que de l’envie et du plaisir. Si vous êtes concernée par ce problème, le mieux serait de consulter un gynécologue car il se peut que vous soyez atteinte de dyspareunie.

La dyspareunie se définit comme étant une douleur éprouvée par la femme pendant l’acte sexuel et notamment lors de la pénétration. La douleur peut-être répétée ou persistante. Certaine femme mettrait cette douleur sur le compte de la sécheresse vaginale. Cela peut provoquer une frustration et limiter progressivement la fréquence de l’acte. Encore une fois, le gynécologue est celui qui peut vous fournir le plus d’explications sur la « gravité » de la situation, sur sa cause et bien évidemment, sur les éventuelles solutions à adopter. L’essentiel est d’en parler, de ne pas garder vos douleurs secrètes, au risque de creuser un vide au sein de votre couple.

Les principales causes de la dyspareunie

Les causes de la dyspareunie peuvent être nombreuses, qu’elles soient physiques ou psychologiques. D’un point de vue physiologique, les causes les plus recensées sont liées à des infections : infections utérines, vaginales, etc. Les femmes qui présentent un kyste ovarien peuvent également être victimes de dyspareunie. On peut aussi citer l’endométriose et les mycoses vaginales comme causes probables de cette pathologie. Si vous avez contracté un herpès vaginale, vous êtes également susceptible de faire l’objet d’une dyspareunie. Pour les causes psychologiques, on note surtout l’appréhension même de l’acte sexuel, le stress, un traumatisme lié à de précédentes situations sexuelles difficiles, etc.

Les répercussions de la dyspareunie sur le couple présente trois étapes. D’abord, la maladie en soi amène la femme à se replier sur elle-même suite à la culpabilité qu’elle s’attribue, ne pouvant pas satisfaire son partenaire. Conséquence directe, le partenaire peut se sentir repoussé, ce qui causera d’autres problèmes connexes comme l’impuissance par exemple. De fait, le couple tombera dans un cercle vicieux s’il s’acharne à rester sans rien faire. Et pourtant, la dyspareunie est en général facile à traiter. Lorsque le gynécologue a détecté la cause première du problème, il ne s’agit plus que d’une question de temps avant de retrouver une belle harmonie sexuelle au sein du couple.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL