Accueil du site > Mode Fashion > Lingerie et dessous > Les règles d’or pour entretenir sa lingerie

Les règles d’or pour entretenir sa lingerie

Vos sous-vêtements sont précieux et fragiles. Souvent confectionnés dans des tissus délicats comme le coton, le satin, la soie, il faut en prendre soin pour les garder le plus longtemps possible. Voici quelques conseils simples et rapides pour l’entretien de votre lingerie.

Comment entretenir sa lingerie ?

Votre lingerie doit être rangée séparément de votre garde-robe de préférence dans du papier de soie ou du tissu. Si vous la rangez dans le tiroir, songez à le tapisser de papier ou de tissus pour éviter que le bois tire les fils de vos sous-vêtements. Si vous voulez garder plus longtemps la couleur de vos sous-vêtements, après le premier lavage, trempez les 10 min dans du vinaigre blanc puis rincez. Il est bon de savoir que la soie et la laine ne supportent pas la machine, il faut les sécher à l’air libre, mais jamais sur le radiateur, avec un séchoir ou un sèche-linge. Le repassage est à proscrire.

Il faut éviter d’utiliser de l’eau de javel pour blanchir, car cela décolore les couleurs, jaunit le blanc, et détériore la dentelle. Préférez toujours une lessive douce blanchissante. Référez-vous toujours à l’étiquette surtout pour la lingerie fine en soie ou en dentelle, le nettoyage à sec pour la soie est à éviter. Les corsets, guêpières, bas ou bustiers se lavent exclusivement à la main. Ne rangez pas vos sous-vêtements en boule, il est préférable de les plier soigneusement selon leur forme. Les soutiens-gorge à coque ou en mousse ne doivent pas être déformés et doivent être à l’abri de la lumière.

Comment laver sa lingerie ?

Il est préférable de nettoyer ses sous-vêtements à la main. Pour un lavage à la main, séparez le blanc des couleurs pour chaque lessive. Faites-les tremper quelques minutes dans une eau à 30° en utilisant un savon de Marseille ou une lessive douce pour les savonner sans jamais frotter. Pressez les pièces mouillées et rincez systématiquement à l’eau chaude puis à l’eau froide. Vous pouvez les essorer sur un linge ou une serviette pour absorber l’eau. Les matières légères comme la mousseline sèchent plus facilement à l’air libre. Pour essorer rapidement un soutien-gorge, vous pouvez vous servir de votre essoreuse à salade. Rapide, efficace, elle ne détériore pas votre lingerie.

Pour un lavage à la machine, il faut utiliser de la lessive en poudre pour tissus délicats et assurez-vous qu’elle ne contient pas de chlore ou de perborate. Glissez tous les sous-vêtements dans un filet ou une taie d’oreiller pour les protéger avant de les mettre à la machine. Hors d’une housse de protection, l’armature de vos soutiens-gorge peut perforer le tissu et abîmer votre machine à laver. Le sèche-linge est à bannir, car il détériore les tissus, décolore et rétrécit les sous-vêtements. Veillez à toujours les laver à basse température en optant pour les programmes courts pour les tissus délicats.




  • Soyez à la page des dernières nouveautés avec cette rubrique destinée aux défilés, aux salons et aux photos de défilés.

    EVèNEMENTS
  • Destinés à personnaliser votre look, les accessoires de mode seront choisis en fonction du style et de la personnalité de chaque (...)

    ACCESSOIRES
  • Vêtements et effets vestimentaires… Que vous soyez du style classique ou branché, soyez toujours « in » et « en vogue » quelle que soit la (...)

    VETEMENTS
  • N’achetez plus vos maillots de bain à la dernière minute ! En avant-première, anticipez déjà les modèles en vogue pour la prochaine saison (...)

    MAILLOTS