Accueil du site > Beaute > Soins du corps > Tout sur l'épilation > Epilation a la lampe flash

Epilation a la lampe flash

L’épilation à la lampe flash ou épilation à la lumière pulsée suit le cours des avancées technologiques en matière d’esthétique. Découvrons ce que la technologie à de neuf à proposer en matière d’épilation

L’épilation à la lumière pulsée

Avec les avancées technologiques en matière d’esthétique, il est désormais possible d’avoir les jambes lisses tout au long de l’année sans avoir recours au crème dépilatoire ni au rasoir, ni à la pince à épiler aussi d’ailleurs ! En effet, plusieurs méthodes sont actuellement employées pour prolonger l’effet de l’épilation en recourant par exemple au laser, aux fines aiguilles (épilation électrique) ou en passant par la lumière pulsée. Faisons un zoom sur cette dernière que l’on appelle encore épilation à la lampe flash.

Le principe de l’épilation à la lampe flash :

Il s’agit de faire passer sur la zone à traiter une lampe dite « flash » qui pulse une lumière. Cette lumière, une fois absorbée par la peau, détruit les mélamines ou les pigments des poils. Le patient peut alors sentir au passage du laser de légers picotements et une sensation de chaleur. Notons que la peau à traiter doit être préalablement épilée au rasoir ou à la crème dépilatoire, l’usage de la cire étant déconseillé. En outre, l’épilation à la lampe flash donne des résultats très pratiques dans la mesure où vous n’aurez plus de souci de pilosité sur la zone concernée pendant une longue durée. Certains professionnels parlent même d’une épilation définitive. Toutefois, sachez que la non repousse des poils n’est pas garantie à 100 %. Bien que ce soit un cas très rare, il peut y avoir des duvets adjacents aux poils détruits.

Le traitement de l’épilation à la lampe flash :

La thérapie doit commencer par une consultation médicale car il est primordial d’adapter le traitement en fonction de la peau de chacun, de ses antécédents médicaux et de son état de santé général. Ainsi, n’oubliez pas de parler de vos éventuelles pathologies à votre médecin : épilepsie, diabète, trouble de coagulation, etc. Et pour profiter d’un effet prolongé voire définitif, il est nécessaire de répéter la séance environ 5 à 6 fois. Cette moyenne peut varier et dépend de chaque patient (plus les poils sont pigmentés et noirs, plus ils sont faciles à enlever). Il est toutefois nécessaire d’espacer 2 séances de 6 à 8 semaines afin de permettre à la peau se remettre de l’application précédente.

Mise en garde :

Comme la technique fait appel à l’usage du laser, le traitement est déconseillé aux femmes enceintes, aux personnes souffrant d’une lésion ou d’un problème de peaux ainsi qu’aux enfants. Par ailleurs, la peau à traiter ne doit pas subir une exposition solaire au moins deux semaines avant et après l’épilation à la lampe flash car les résultats pourraient être désastreux (brûlures, pigmentation de la peau). L’épilation à la lampe flash est aussi déconseillée aux peaux utilisant des produits autobronzants.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE