Accueil du site > Sante > Psychologie > Bien etre personnel > Évitez les coups de blues cet hiver !

Évitez les coups de blues cet hiver !

Chaque hiver, c’est la même chose : fatigue, envie de dormir, moral à plat, manque d’énergie... L’absence de lumière nous plonge dans un état de lassitude et de changement d’humeur dérangeant. Pour cette année, ce ne sera plus le cas. Vous éviterez le blues en suivant ses quelques conseils.

Le blues hivernal : humeur maussade, coup de pompe, fatigue.

..

Le froid et le manque de lumière marquent pour certaines personnes le retour des coups de blues ou de la dépression hivernale. Cette baisse de forme est une situation souvent vécue comme une fatalité en raison des nombreux symptômes qui y sont liés. Cette dépression saisonnière est causée par le manque de lumière. Cette dernière joue un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre organisme. Le changement d’heure, les jours courts perturbent notre quotidien et notre mental. L’organisme commence à produire une grande quantité de mélatonine, une hormone jouant le rôle de régulateur du sommeil et de l’humeur. Ce trouble est fréquent dans les pays nordiques et les femmes entre 18 et 45 ans sont les plus touchées.

Les symptômes d’une dépression se résument par le moral à zéro. Votre humeur est changeante, vous avez du mal à sortir avec vos amis ou vos collègues. Vous devenez susceptible, vous manquez de sommeil et vous ressentez une fatigue permanente. Le matin, le réveil est difficile et la nuit, vous dormez mal. La journée n’est pas une partie de plaisir, car vous manquez de motivation et de concentration. Votre alimentation n’est pas du tout équilibrée : grande quantité de sucreries et de féculents favorisant la prise de poids. Les activités physiques sont absentes et les désirs sexuels disparaissent. Ces symptômes surviennent à l’automne et disparaissent au printemps.

Le blues de l’hiver : des traitements efficaces

Pour éviter les coups de pompes de l’hiver, il suffit d’adopter quelques légers changements dans votre quotidien. La première chose à faire est de ne pas ralentir les activités physiques. Bouger est un excellent moyen pour le corps de produire des endorphines, des neurotransmetteurs liés aux sensations de bien-être et de plaisir. Pratiquer une activité physique en dehors de la maison permet de s’oxygéner. Sortir le jour est également une autre solution efficace pour remonter le moral : avec bébé, les amis ou la famille. Si vous restez à la maison, ne vous enfermez pas dans le noir. Ouvrez les fenêtres pour recevoir la lumière.

Avant de pratiquer les activités sportives, il est important de se réchauffer : quelques minutes d’étirements, de cardio, d’assouplissements sont nécessaires afin que le corps se prépare. Pour ceux ou celles qui manquent d’idées, ils peuvent bouger au rythme des musiques latines ou endiablées en effectuant des mouvements enjoués. Pendant les sorties, il est important de s’habiller chaudement, ce qui ne signifie pas d’adopter un total look sombre. Osez la couleur et chouchoutez votre corps. Enfin, n’oubliez pas d’opter pour les aliments exotiques rappelant le soleil et les vacances. Riches en vitamines C et en antioxydants, ces aliments reboostent et redynamisent.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL